Gazoduc Nigéria-Maroc : on en sait plus sur le projet

La société d’ingénierie australienne Worley a été chargée par les autorités nigérianes et marocaines de la réalisation de l’étude d’ingénierie et de conception préliminaire pour le projet de pipeline de plus de 7.000 km devant relier le Nigéria au Maroc, à travers la côte occidentale du continent africain (11 pays).

Pour mener à bien cet ambitieux projet, Worley va mobiliser l’ensemble de ces expertises un peu partout dans le monde. Ainsi, l’unité Intecsea de Worley, qui se concentre sur le conseil en ingénierie offshore, gérera l’étude depuis La Haye.

L’équipe de Worley à Londres s’occupera elle de l’étude à terre, en plus de l’évaluation de l’impact environnemental et social et des études d’acquisition de terres. Les bureaux de la société en Afrique et l’équipe de livraison à Hyderabad en Inde apporteront également leur contribution. Sans oublier, Worley’s Advisian, qui travaillera sur l’analyse de l’électrification et de l’autosuffisance énergétique de la région.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page