Forte augmentation des tarifs de la conservation foncière

Pour renflouer les caisses de l’Etat, le gouvernement cible les budgets des citoyens en décrétant des augmentations de tarifs de certains services publics.

Très mauvaise nouvelle pour les acquéreurs de biens immobiliers. A partir du 5 août, les tarifs des dossiers que les notaires déposeront à la conservation foncière connaîtront une substantielle augmentation. Jusqu’à présent, cette institution percevait 1% du montant des acquisitions. Désormais, le tarif passera à 1.5%. C’est un décret du chef du gouvernement qui en précise les modalités.

Mais cette décision a été très critiquée par l’association des notaires du Maroc qui a envoyé une correspondance à Benkirane demeurée sans suite. Ce qui veut dire que  les futurs propriétaires devront passer à la caisse.

Cette nouvelle charge viendra peser sur les budgets des citoyens et léser bon nombre de Marocains résidant à l’étranger qui profitent de leurs vacances pour acheter des biens immobiliers dans le royaume.

T. J.

 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page