Finance verte : l’importance de la dimension « risque » (VIDEO)

La mutation verte des acteurs du secteur financier ne peut s’opérer sans la prise en compte du critère du risque, dans le cadre d’une double approche avec l’étude des opportunités possibles. C’est ce qu’explique Amal Benaissa, Head of sustainable finance au sein du groupe Bank of Africa (BOA),  Mme Benaissa, qui prenait part à la dernière table ronde en date du Cercle des ECO, organisé par Les Inspirations ECO, autour du thème « Finance verte : défis et opportunités », étaye cet état de fait en exposant l’expérience de BOA en la matière.

« Lorsque nous avons été approchés par la Banque mondiale, en 2008, pour mettre en place un système de gestion des risques environnementaux et sociaux, c’était une démarche axée uniquement sur le risque », explique Benaissa, ajoutant que « dix ans plus tard, il nous a paru important de développer des opportunités ».

La photo d’Achraf Hakimi avec sa mère fait réagir la FIFA






Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page