Faux billets: Bank Al-Maghrib fait le ménage

Le nombre de faux billets détectés a poursuivi sa tendance baissière avec un recul de 7% à 9.074 faux billets d’une valeur de 1,4 million de dirhams (MDH), selon le rapport annuel de Bank Al-Maghrib (BAM).

Les contrefaçons ciblent les billets de 200 dirhams à hauteur de 63% et par type de coupures, la série d’émission 2002 est la plus dominante dans les billets contrefaits avec une part de 48%, précise ce rapport présenté, lundi à Tétouan, devant le roi Mohammed VI, par le Wali de Bank Al-Maghrib Abdellatif Jouahri.

Ledit rapport fait également ressortir que l’entretien de la qualité a porté sur un volume de 3,1 milliards de billets, en augmentation de 5%, dont 85% effectué par les Centres Privés de Tri (CPT) et le reste par la Banque centrale.

Ce traitement, relève la même source, a permis de produire 1,6 milliard de billets valides recyclés directement aux banques et 434 millions de billets valides versés à BAM, ajoutant que le taux de recyclage global s’est ainsi situé à 79% contre 80% en 2017.

Le traitement effectué par BAM vise à s’assurer de la qualité de l’entretien effectué par les CPT. Hormis ces contrôles de la qualité, la Banque centrale a procédé à des contrôles inopinés pour s’assurer du respect de la réglementation en matière de recyclage de la monnaie fiduciaire qui ont concerné 174 agences bancaires et porté sur 77 missions menées auprès des CPT.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Météo: le temps qu’il fera ce vendredi au Maroc

Les prévisions météorologiques pour la journée du vendredi 21 février 2020, établies par la Direction de la météorologie nationale.