Europe: les prix du pétrole en baisse

Les cours du pétrole baissaient lundi en cours d’échanges européens, peu impactés par les négociations commerciales sino-américaines alors que la Russie a réaffirmé sa coopération avec l’Opep.

Ainsi, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en décembre valait 58,59 dollars à Londres, cédant 3,17% par rapport à la fermeture de vendredi. A New York, le baril américain de WTI pour novembre reculait de 3,25%, à 52,93 dollars.

Vendredi précédent, les cours de l’or noir avaient clôturé en nette progression après l’attaque d’un tanker iranien au large des côtes saoudiennes.

Le Brent et le WTI évoluaient de 2,4% et de 2,1% sur la séance, et affichaient sur l’ensemble de la semaine un rebond de 3,67% et de 3,58%.

L’accord annoncé vendredi par le président américain Donald Trump, en présence du vice-Premier ministre chinois Liu He, n’est qu’un accord partiel. Il porte notamment sur les importations agricoles et une plus grande ouverture du marché chinois aux sociétés américaines spécialisées dans les services financiers et la technologie.

Le marché regardait également lundi du côté de Ryad, où la Russie et l’Arabie saoudite ont signé la charte de coopération « Opep », appellation rassemblant les 14 pays du cartel et 10 pays non membres, officialisant ainsi un accord déjà approuvé cet été.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Rabat: MHE lance un appel aux industriels européens

Le Maroc, pays "fiable et sûr" aux portes de l'Europe, représente un relais de compétitivité en vue du redéploiement de certains outils de production, a indiqué, mardi à Rabat, le ministre de l'Industrie, du commerce, de l'économie verte et numérique, Moulay Hafid Elalamy.