ERASMUS: l’ambassadeur de l’UE reçoit les boursiers marocains

Une vingtaine de nouveaux boursiers marocains du programme ERASMUS+ de l’Union européenne ont été reçus à la résidence de l’Union européenne à Rabat le 9 juillet par Claudia Wiedey, ambassadeur de l’Union européenne au Maroc, lors d’une réception qu’elle a organisée en leur honneur et avant leur départ pour leurs universités d’accueil dans les semaines qui viennent.

Étaient présents également des anciens boursiers de retour au Maroc ainsi que des représentants du corps académique marocain et des ambassades et états membres de l’Union européenne.

Parmi ces jeunes, 10 étudiantes et étudiants de Rabat, Casablanca, Zagora, Marrakech et Ouarzazate ont obtenu des bourses d’excellence ou des bourses “Erasmus Mundus Joint Master Degrees”, pour des masters conjoints dans au moins deux Etats membres différents et pour une période pouvant aller jusqu’à deux ans. Les autres boursiers sont des étudiants, des doctorants, des professeurs et des membres du personnel administratif qui partent dans des universités européennes pour des bourses de mobilité “International Credit Mobility” de durées plus courtes. Au total, 898 boursiers marocains rejoindront leurs universités d’accueil entre la fin du mois et la fin de l’année en cours..

Soulignant la dimension d’ouverture multiculturelle de ce programme qui a fêté 30 ans en 2017, Claudia Wiedey, ambassadeur de l’Union européenne au Maroc, a déclaré: ” Les milliers de marocains qui ont fait l’expérience d’Erasmus depuis l’ouverture du programme au Maroc en 2004 ont, certes, été dans des salles de cours ou des amphithéâtres, mais ils ont surtout fait des rencontres humaines uniques, découvert de nouveaux cieux, et ont enrichi leur personnalité, en s’ouvrant au monde et à d’autres cultures. Pour Abdelaziz El Groua, ancien boursier Erasmus de la région d’Azilal et actuellement consultant pour la coopération internationale dans les régions du sud, Erasmus a profondément impacté sa vie pour le meilleur.

En termes de chiffres pour le Maroc, de 2014 à 2017, ce sont 2.651 étudiants et enseignants marocains qui ont bénéficié de bourses de mobilité Erasmus. Les universités marocaines partenaires du programme ont également accueilli 1.180 étudiants étrangers à la même période. Le Maroc est ainsi le deuxième pays partenaire dans la région sud de la Méditerranée.

Le Maroc est également très présent dans les programmes de renforcement de capacités des universités avec actuellement plus de 29 projets en cours qui s’inscrivent dans les priorités de la réforme actuelle de l’Enseignement supérieur au Maroc.

Suggestions d’articles

Ces célébrités qui soutiennent (encore) Saad Lamjarred

Saad Lamjarred a été placé en détention provisoire mardi 18 septembre, sur décision de la cour d’appel d’Aix-en-Provence.