Entreprises: plus de 5500 radiations en 2018

Le nombre des radiations d’entreprises au Maroc a baissé de 1,8% à 5.587 en 2018, contre une hausse de 10% une année auparavant, selon l’Observatoire marocain de la très petite et moyenne entreprise (OMTPME).

La ventilation régionale de ces radiations révèle la prédominance de la région de Casablanca-Settat qui recense à elle seule 35% du total, ressort-il du rapport annuel 2018 de l’Observatoire, précisant que les radiations au niveau de cette région ont baissé de 6%.

La seconde place est occupée par la région de Rabat-Salé-Kénitra avec une part de 16% en baisse de 0,7%, tandis que pour la région de Marrakech-Safi cette proportion est de 14,2% contre 13,5%.

La répartition sectorielle des entreprises radiées en 2018 montre que les sections les plus touchées sont le « commerce ; réparation d’automobiles et de motocycles », la « construction » et les « activités spécialisées, scientifiques et techniques » avec des parts respectives de 36%, 20,8% et 11,2%, relève le rapport, notant que ces niveaux sont quasi-identiques à ceux de 2017 et 2016.

Le rapport fait également ressortir que les données de l’Office marocain de la propriété industrielle et commerciale (OMPIC) montrent, qu’entre 2016 et 2018, les entreprises radiées avant d’arriver au terme de 5 ans d’existence représentent, en moyenne annuelle, une part de plus de 50% du total.

Ces proportions sont de 31% et 15% respectivement pour les entreprises ayant entre 5 à 10 ans et entre 10 à 20 ans d’existence. En revanche, la part des entreprises radiées, dont l’âge dépasse 20 ans, est limitée à 3,4%.

M.S. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Crise Covid-19: les entreprises marocaines s’attendent à une chute sévère de leur CA en 2020

Les entreprises marocaines s'attendent à une baisse moyenne de l'ordre de 32% de leur chiffre d'affaires (CA) au titre de l'exercice 2020.