Énergie électrique: la production progresse à fin avril

La production de l’énergie électrique s’est améliorée de 3,6% au terme des quatre premiers mois de 2022, après une hausse de 5,4% un an auparavant, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF).

Cette évolution recouvre une hausse de la production de l’Office national de l’Électricité et de l’Eau potable (ONEE) de 26% (après +10,1%) et de celle des énergies renouvelables relatives à la loi 13-09 de 20,4% (après -4,6%), précise la DEPF dans sa récente note de conjoncture.

Cette croissance est, toutefois, atténuée par la baisse de la production privée de 3,6% (après +4,9%), souligne la même source.

Concernant les échanges du secteur avec l’extérieur, le volume de l’énergie importée s’est accru de 108,1% à fin avril dernier, après une baisse de 33,4% un an plus tôt. Quant au volume exporté, il a quasiment stagné (+0,3%, après +30,3%). En parallèle, le volume de l’énergie nette appelée a augmenté de 4,7%, après +4,5% l’année dernière.

Du côté de la consommation de l’énergie électrique, elle s’est renforcée de 2,6% au terme des quatre premiers mois de 2022, après +5,3% il y a une année et -2,4% à fin avril 2020.

La consolidation de la croissance de cette consommation fait suite notamment, à la progression des ventes de l’énergie de « très haute, haute et moyenne tension, hors distributeurs » de 3,9% ainsi qu’à la hausse des ventes de l’énergie de basse tension de 2,9% et de celles destinées aux distributeurs de 1,6%.

Par rapport à leurs niveaux d’avant la crise (fin avril 2019), les indicateurs du secteur de l’énergie électrique continuent de se raffermir, notablement au niveau de la consommation, relève la DEPF, faisant savoir que le volume global des ventes d’électricité s’est accru de 5,5%, après +2,8% à fin avril 2021.

Quant à la production de l’énergie électrique, elle s’est renforcée de 2,3%, après une baisse de 1,2% à fin avril 2021.




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page