Nouvelles nominations au Conseil de surveillance de Maroc Telecom

©DR
Le conseil de surveillance de Maroc Telecom a coopté M. Abderrahmane Semmar en remplacement de M. Mohammed Samir Tazi et M. Hatem Dowidar en remplacement de M. Ahmed Abdulkarim Julfar.

M. Semmar occupe la fonction de directeur des entreprises publiques et de la privatisation du ministère de l’économie et des finances. Il a exercé pendant près de 34 ans dont 32 ans au ministère de l’économie et des finances, notamment en tant que chef de la division des programmations et restructurations et adjoint au directeur chargé des études et du système d’information. Par ailleurs, il est président de la commission interministérielle du partenariat public-privé et président du comité permanent du conseil national de la comptabilité. Il est diplômé en gestion des entreprises de l’université de Casablanca et titulaire du 2e certificat d’études supérieures en économie de l’université de Rabat et du diplôme de 3e cycle de l’Ecole nationale d’administration publique de Rabat.

M. Dowidar occupe la fonction de directeur exécutif d’Etisalat international depuis mars 2016. Il a rejoint Etisalat en septembre 2015 en qualité de directeur exécutif des opérations du groupe. Il a été président du conseil d’administration de Vodafone Egypte et adjoint du directeur général de Vodafone groupe. M. Dowidar a plus de 25 ans d’expérience dans les entreprises multinationales. Il a d’abord rejoint Vodafone Egypte en 1999 en tant que directeur marketing pour occuper par la suite le poste de directeur exécutif de Vodafone Malte, puis de directeur exécutif de Vodafone Egypte de 2009 à 2014. Agé de 46 ans, M. Dowidar est titulaire d’un bachelor en communication et en génie électrique de l’université du Caire et d’un MBA de l’université américaine du Caire.

Le conseil de surveillance a par ailleurs nommé M. Brahim Boudaoud en qualité de membre du directoire de Maroc Telecom.

M. Boudaoud a occupé plusieurs postes de direction depuis 2000 au sein du même groupe, notamment les fonctions de directeur commercial, directeur des ventes grand public, directeur marketing et directeur général de la réglementation et des affaires juridiques par intérim. Il est par ailleurs administrateur de filiales africaines du groupe Maroc Telecom et également membre de l’association Mossanada. Âgé de 48 ans, M. Boudaoud est titulaire d’un MBA en Management des Entreprises de Réseaux, diplômé de l’Ecole Nationale des Postes et Télécommunications de Paris. Il est marié et père de trois enfants.

Maroc Telecom est aujourd’hui présent dans dix pays en Afrique. L’opérateur est coté simultanément à Casablanca et à Paris et ses actionnaires de référence sont la Société de participation dans les télécommunications (SPT)* (53%) et le royaume du Maroc (30%).

*SPT est une société de droit marocain contrôlée par Etisalat.

 

Articles similaires

Suggestions d’articles

Hautes fonctions: trois nominations validées par le gouvernement

Le Conseil de gouvernement, réuni ce jeudi à Rabat, a approuvé trois propositions de nomination à de hautes fonctions, conformément aux dispositions de l'article 92 de la Constitution.