Comment se porte le tourisme à Marrakech ?

Les nuitées totales réalisées dans les différents établissements d’hébergement touristique classés de la ville de Marrakech ont enregistré une progression de 5% à fin mai dernier, par rapport au même mois de l’année 2018, a indiqué l’Observatoire du Tourisme.

Selon les statistiques publiées par l’Observatoire, un total de 3.309.142 nuitées a été réalisé durant les cinq premiers mois de l’année en cours contre 3.160.144 nuitées à la même période de 2018.

S’agissant du taux d’occupation, il s’est établi à 63% à fin mai dernier, contre 60% enregistré durant la période janvier-mai de l’année précédente.

Quant à la durée moyenne du séjour à fin mai 2019 dans la cité ocre, elle était de 3,0 jours, soit une moyenne presque identique à celle enregistrée lors des cinq premiers mois de 2018 (3,1 jours), a précisé la même source.

En revanche, les nuitées totales réalisées dans les établissements d’hébergement touristique classés de Marrakech ont enregistré un recul de 8% durant le seul mois de mai dernier.

Ainsi, un total de 539.274 nuitées a été enregistré au cours du mois de mai 2019 contre 583.115 nuitées en mai 2018, a relevé l’Observatoire du Tourisme.

Pour ce qui est du taux d’occupation, il a été de 49% en mai dernier contre 54% durant le même mois de l’année 2018.

Quant à la durée moyenne du séjour, elle était de 3,3 jours durant le même mois, ce qui représente une moyenne identique à celle enregistrée durant la même période de 2018, a fait savoir la même source.

A noter que les nuitées totales réalisées dans les établissements d’hébergement touristique classés à l’échelle nationale ont enregistré une hausse de 2% à fin mai par rapport aux cinq premiers mois de 2018 (+2,3% pour les touristes non‐résidents et +1,6% pour les résidents), sachant que les deux pôles touristiques Marrakech et Agadir ont généré à eux seuls 58% du nombre total des nuitées.

Cependant, le volume de ces nuitées a affiché une baisse de 15% en mai dernier par rapport au même mois 2018 (-11% pour les touristes non-résidents et -27% pour les résidents).

Les destinations d’Agadir, de Tanger, Fès et Casablanca ont connu une baisse importante de -20%, -16%, -11% et -10% respectivement, rappelle-t-on de même source.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

FIFM: des célébrités marocaines provoquent la colère de la presse (VIDEO)

Dans une ambiance festive, joviale et chaleureuse se tient actuellement la 18ème édition du Festival international du Film de Marrakech (FIFM), en présence de figures emblématiques du 7ème art national et international et d’éminentes personnalités des mondes de la culture, des arts et des médias.