Chômage: les bonnes nouvelles d’Abdeslam Seddiki

©DR

Le ministre du l’emploi, Abdeslam Seddiki, a annoncé la baisse du taux de chômage au Maroc, entre 2014 et 2015 qui a stagné au taux de 9%. D’après lui le dédommagement de la perte du travail est estimé à 85,4 millions de dirhams, somme qui bénéficiera à plus de 10.404 chômeurs.

A l’occasion de la fête du travail,  le ministre a souligné qu’entre 2014 et 2015 plus de 33.000 emplois ont été créés. Au niveau de l’environnement social, il a précisé qu’au cours de 2015 plus de 265 manifestations ont eu lieu, soit une baisse de 8% par rapport à 2014 qui en comptaient 289.

Les moyens d’intermédiation ont permis l’annulation de plus de 1310 grèves en 2015, contre 1462 en 2014, soit une baisse de 10,4%.

Concernant la sécurité sociale, le rapport du ministère du travail démontre une hausse au niveau des adhérents à la CNSS avec 3,10 millions de personnes inscrites à la caisse nationale de sécurité sociale.

En guise de conclusion, Abdeslam Seddiki a relevé que l’indice économique marocain est en nette progression depuis 2015, en soulignant que la moyenne de croissance entre 2012 et 2015 est estimée à environ 3,8%. D’après lui, le gouvernement a décidé d’augmenter le SMIG entre 2012 et 2015 d’environ 15%, décision qui a poussé à l’amélioration du mode de vie et du pouvoir d’achat des salariés marocains.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Clusters à Tanger : les autorités durcissent les mesures et ferment des entrées

Dans un communiqué, le ministère a indiqué qu’il a été décidé aussi de renforcer le contrôle pour que les personnes se trouvant dans ces zones ne quittent leurs domiciles qu'en cas de nécessité extrême tout en observant les précautions nécessaires.