Casablanca: le GAM dévoile ses ambitions pour 2022

Le Groupement des Annonceurs du Maroc (GAM) a présenté, mardi soir à Casablanca, sa vision 2022 qui ambitionne de consolider sa position en tant qu’unique représentant des annonceurs.

Ainsi, le GAM veut s’ériger en un véritable espace d’échange et de partage entre les annonceurs et les acteurs de l’écosystème communication, marketing, média et digital, tout en favorisant son rayonnement sur le plan national, continental et international, a souligné, Youssef Cheikhi, récemment élu à la tête du Groupement.

En matière de gouvernance, il s’agit pour le GAM de réactiver les commissions thématiques, de créer et dynamiser les clubs du Groupement et d’intégrer la régionalisation dans la stratégie du GAM.

M. Cheikhi, qui expliquait les axes stratégiques de la nouvelle vision, a relevé qu’au niveau de la communication, le GAM entend mettre en place une stratégie Brand content composée notamment d’une plateforme digitale et d’un African digital TV, maintenir un lien permanent avec les membres et l’écosystème à travers des forums et newsletters et de diversifier ses actions événementielles.

Pour ce qui est de la structuration du secteur, le GAM va œuvrer pour la mise en place d’un organe de mesure d’audience digitale, contribuer à la création d’une instance d’auto régulation de la publicité et encourager plus de synergies entre les instances de mesure d’audience, a-t-il dit.

Le Groupement, a indiqué son président, s’attellera également au développement des compétences par l’affinage de son offre de formation (GAM Academy, Plateforme e-learning), le rapprochement du monde académique et la création des espaces de peer learning et de partage de bonnes pratiques.

Au niveau du partenariat, défini également parmi ces axes stratégiques, le GAM compte assurer une meilleure représentativité auprès des instances de mesure d’audience, renforcer les liens avec les acteurs institutionnels (Département de la communication, HACA, ANRT..) et créer des partenariats avec les organisations professionnelles, a-t-il fait observer.

Concernant le membership, les solutions du GAM consistent à adopter une démarche inclusive et mobilisatrice des membres, élargir la représentativité au sein du GAM et à mette en place d’une grille d’adhésion progressive, a-t-il fait observer.

Créé en 1984, le Groupement des Annonceurs du Maroc est l’unique représentant des annonceurs, des marques et des marketeurs au Maroc. Il compte actuellement une centaine de membres de toutes tailles et de tous secteurs d’activité (multinationales, grands groupes nationaux, PME) représentant plus de 95% des investissements publicitaires au Maroc (estimés à plus de 6 milliards de Dhs).

Le travail du GAM ne se limite pas à la défense des intérêts directs de ses membres, mais il consiste également à développer le professionnalisme et l’excellence dans la pratique du marketing et de la publicité en renforçant l’expertise des adhérents d’une part et d’autre part à promouvoir une publicité responsable et respectueuse du public, nécessaire pour la construction de la confiance des consommateurs envers les marques.

S.L.

Articles similaires

Suggestions d’articles

CHAN 2020: on connaît l’arbitre de Maroc-Algérie

Les Locaux affronteront l'Algérie samedi 21 septembre à Blida.