Casablanca: le développement d’un écosystème Spirit se précise

Le développement d’un écosystème Spirit au Maroc a été au centre de discussions, lundi à Casablanca, entre le ministre de l’Industrie, du commerce, de l’économie verte et numérique, Moulay Hafid Elalamy, et Sam Marnick et Scott Mclarty, respectivement vice-président exécutif et vice-président senior de Spirit Aerosystems.

Pour atteindre cet objectif, les deux parties ont convenu de mettre en place une équipe commune, indique le ministère dans un communiqué, précisant que cet écosystème permettra de développer de nouvelles activités aéronautiques et de maximiser l’intégration locale du leader mondial des aérostructures.

L’Américain Spirit Aerosystems a signé un purchasing agreement (contrat d’achat) pour l’acquisition de trois sites Bombardier de Casablanca, Belfast, et Dallas, rappelle la même source, notant que l’acquisition devrait être finalisée d’ici le premier semestre 2020.

L’extension du site Bombardier de Casablanca est en cours de réalisation faisant passer sa superficie de 10.000 m² à 25.000 m² et l’effectif de 350 à 850 employés avec l’ambition d’atteindre près de 1.000 employés à terme, fait savoir le ministère, soulignant que l’enjeu pour Spirit Aerosystems est de développer ses activités avec Airbus, de continuer à servir Boeing et de renforcer son empreinte industrielle à partir du site de Casablanca.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Casablanca: Rafik Boubker placé en garde à vue

Le communiqué ajoute que les services de la Sûreté nationale ont reçu nombre de plaintes de la part de plusieurs citoyens à propos des mêmes actes criminels.