Carlos Ghosn, PDG de Renault, accepte une diminution de salaire de 30%

« Le Conseil d’administration, sur la recommandation du Comité des nominations et de la gouvernance, a décidé de proposer le renouvellement du mandat d’administrateur de Carlos Ghosn qui sera soumis à l’Assemblée générale des actionnaires le 15 juin 2018 », indique un communiqué de Renault.

Carlos Ghosn a accepté de diminuer son salaire de 30 %, a annoncé à l’AFP le ministre de l’Economie et des Finances Bruno Le Maire.
Le Conseil d’administration a souhaité que les quatre années du mandat à venir soient principalement consacrées à trois objectifs prioritaires:
1- piloter les enjeux stratégiques du Plan Drive the Future, dont le terme opérationnel est fixé à 2022 ;
2- engager les étapes décisives permettant de rendre l’Alliance pérenne ;
3- renforcer le plan de succession à la tête du Groupe Renault.
Soulignant les résultats exceptionnels du plan Drive the Change 2011-2016 et les perspectives du plan stratégique Drive the Future 2017-2022, le Conseil d’administration a également renouvelé sa pleine confiance à Carlos Ghosn en tant que Président-Directeur Général de Renault et Président-Directeur Général de l’Alliance.
Enfin, sur la base des travaux menés par le Comité des nominations et de la gouvernance, avec le concours d’un cabinet international auquel a été confiée une mission d’évaluation de candidats internes et externes, Carlos Ghosn a décidé, après avoir reçu l’avis favorable du Conseil d’administration, de nommer Thierry Bolloré aux fonctions de Directeur Général Adjoint Groupe, à compter du 19 février 2018.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page