Bourse de Casablanca: une performance en hausse

©DR

La Bourse de Casablanca a clôturé la période allant du 22 au 26 avril 2019 en hausse, ses deux principaux indices, Masi et Madex, gagnant 0,22% chacun.

Au terme de cette semaine, le Masi, indice global composé de toutes les valeurs de type action, s’est affiché à 11.138,51 points et le Madex, indice compact composé des valeurs cotées au continu, a cumulé 9.043,19 points.

Dans ces conditions, les performances “Year-To-Date” (YTD) de ces deux baromètres se trouvent placées à -1,99% et -2,06%.

Quant aux indices internationaux, le FTSE CSE Morocco 15 a cédé 0,12% à 10.026,91 points, tandis que le FTSE Morocco All-Liquid a pris 0,15% à 9.584,73 points.

Concernant l’indice de référence Environnement, Social et Gouvernance (ESG) “Casablanca ESG 10”, il a avancé de 0,50% à 885,16 points.

Sur le plan sectoriel, 12 compartiments des 24 représentés à la côte casablancaise ont clôturé la semaine dans le vert, avec des performances allant de 7,98% pour le secteur des “Équipements électroniques et électriques” à 0,16% pour les “Services de transport”.

A la baisse, le secteur de la “Chimie” a perdu 10,44%, des “Transports” -2,95% et des “Boissons” -2,81%.

La capitalisation boursière s’est chiffrée à 570,53 milliards de dirhams (MMDH), tandis que le volume global s’est élevé à plus de 397,06 millions de dirhams (MDH).

Durant cette période, les meilleures performances hebdomadaires ont été signées par Nexans Maroc (+7,98%), Ennakl (+7,49%), Fenie Brossette (+6,62%) et Salafin (+6,21%).

En revanche, Réalisations mécaniques (-21,88%), Timar (-12,64%), SNEP (-11,67%) et Promopharm (-5,88%) ont accusé les plus fortes baisses.

Sur le podium des valeurs les plus actives de la semaine figurent Itissalat Al-Maghrib (+18,97%), Ciments Du Maroc (17,35%), Attijariwafa Bank (14,73%) et Cosumar (+7,97%).

Articles similaires

Suggestions d’articles

Enseignement: Amzazi en tournée nationale pour présenter la loi-cadre

Saïd Amzazi intervenait lors de la 2ème Université d'été de la CGEM.