Bourse de Casablanca: la performance hebdomadaire en baisse

La Bourse de Casablanca a clôturé la période allant du 20 au 24 mai 2019 en baisse, ses deux principaux indices, Masi et Madex, cédant respectivement 2,33% et 2,38%.

Au terme de cette semaine, le Masi, indice global composé de toutes les valeurs de type action, s’est affiché à 11.087,32 points et le Madex, indice compact composé des valeurs cotées au continu, à 9.010,82 points.

Dans ces conditions, les performances “Year-To-Date” (YTD) de ces deux baromètres se trouvent placées à -2,44% et -2,41%.

Quant aux indices internationaux, le FTSE CSE Morocco 15 a lâché 1,82% à 9.995,65 points, tandis que le FTSE Morocco All-Liquid a perdu 2,33% à 9.540,46 points.

Concernant l’indice de référence Environnement, Social et Gouvernance (ESG) “Casablanca ESG 10”, il a reculé de 2,70% à 873,65 points.

Sur le plan sectoriel, 14 compartiments des 24 représentés à la côte casablancaise ont clôturé la semaine dans le rouge, accusant des pertes de (-7,43%) pour l’indice sectoriel des “Télécommunications”, (-5,29%) et (-4,76%) pour ceux de “Ingénieries et biens d’équipement industriels” et “Matériels, logiciels et services informatiques”.

A la hausse, le secteur “Équipements électroniques et électriques” s’est adjugé 8,14%, tandis que ceux des “Services aux collectivités” et des “Distributeurs” ont enregistré des hausses respectives de 0,22% et 0,07%.

La capitalisation boursière s’est chiffrée à plus de 563,78 milliards de dirhams (MMDH) alors que le volume global s’est élevé à près de 768,52 millions de dirhams (MDH).

Durant cette période, les meilleures performances hebdomadaires ont été l’œuvre de Nexans Maroc (+8,14%), SNEP (+6,04%), Timar (+5,97%) et Sothema (+5,96%).

En revanche, Stokvis Nord Afrique (-13,64%), BMCI (-8,70%), HPS (-8,31%) et Sonasid (-7,85%) ont accusé les plus fortes baisses.

Sur le podium des valeurs les plus actives de la semaine figurent Itissalat Al-Maghrib (31,35%), Lafarge Holcim Maroc (19,47%), et Label Vie (14,20%).

S.L. (avec MAP)

Suggestions d’articles

Casablanca: un post Facebook fait réagir la DGSN

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a réagi avec un "grand sérieux" à un post Facebook évoquant la situation sécuritaire dans la ville de Casablanca.