Bombardier affiche une perte de 223 millions de dollars US

Le constructeur canadien Bombardier a annoncé une perte nette de 223 millions $ US au deuxième trimestre de l’année en cours ainsi qu’une baisse de 37% de son chiffre d’affaires en raison des perturbations liés à la pandémie de Covid-19.

Dans un communiqué publié jeudi, la multinationale canadienne relève que ses revenus se sont chiffrés à 2,7 milliards $ US au deuxième trimestre, contre 4,3 milliards $ US durant la même période l’an dernier.

Ces revenus reflètent une baisse de la production et du nombre de livraisons au cours du trimestre.

Le secteur de l’aviation a été particulièrement touché avec une chute de 42 % des revenus. Seulement 20 avions ont été livrés au cours du deuxième trimestre, contre 35 pendant la même période de l’an dernier. En plus, les activités de fabrication de pièces, notamment pour Airbus, ont vu leurs revenus plonger de 69 %.

Selon Bombardier, la pandémie a amputé ses flux de trésorerie disponible de 700 à 900 millions de dollars au cours des trois derniers mois.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Bombardier vend sa division ferroviaire à Alstom

Le constructeur canadien Bombardier a annoncé ce lundi avoir cédé sa division ferroviaire au groupe français Alstom, une transaction d’une valeur de 8,2 milliards de dollars US.