Boeing prend des mesures après le crash d’Ethiopian Airlines

Après consultation de l’Administration fédérale de l’aviation américaine (FAA), de l’Agence américaine de sécurité des transports (NTSB) et de ses clients, Boeing appuie les mesures visant à maintenir à titre temporaire ses avions 737 MAX au sol.

Boeing continue d’accorder toute sa confiance dans la sécurité de ses avions 737 MAX. Toutefois, après avoir consulté les représentants de l’Administration fédérale de l’aviation américaine (FAA), de l’Agence américaine de sécurité des transports (NTSB), ainsi que des autorités aéronautiques et de ses clients du monde entier, Boeing a décidé — au nom du principe de précaution et dans le but de rassurer les passagers quant à la sûreté de l’appareil — de recommander à la FAA la suspension à titre temporaire de l’exploitation des 371 appareils qui constituent la totalité de la flotte mondiale de Boeing737 MAX.

“Au nom de toute l’équipe de Boeing, j’adresse mes plus sincères condoléances aux familles et aux proches des personnes qui ont perdu la vie dans ces deux accidents tragiques”, a déclaré Dennis Muilenburg, président-directeur général de Boeing.

“Nous soutenons cette mesure proactive par souci de prudence. La sécurité est une valeur fondamentale de Boeing depuis que nous construisons des avions, et elle le sera toujours. Il n’existe pas de plus grande priorité pour notre Groupe et notre secteur industriel. Nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour comprendre la cause de ces accidents, en partenariat avec les enquêteurs, apporter des améliorations de sécurité et faire en sorte que ces catastrophes ne se reproduisent plus”.

S.L.

Suggestions d’articles

Crash d’Ethiopian Airlines: le PDG de Boeing sort du silence

Dennis Muilenburg, Président-directeur général de Boeing, a publié une déclaration à propos du compte-rendu de Dagmawit Moges, ministre éthiopienne des Transports.