BMCI. Mohammed Drissi Qeytoni: notre feuille de route pour l’efficacité énergétique

À l’image du Groupe BNP Paribas, qui s’est engagé très tôt dans la transition écologique, la BMCI a également fait de l’efficacité énergétique un outil de performance, en se dotant d’une stratégie dédiée qui a commencé à donner des fruits.  Mohammed Drissi Qeytoni, directeur de l’Immobilier d’Exploitation de la banque, dévoile la feuille de route mise en place dans l’efficacité énergétique, les actions déjà engagées et à venir.

La BMCI fait désormais partie de l’écosystème des banques marocaines qui accompagnent la transition énergétique au Maroc. Est-ce que vous avez une stratégie d’efficacité énergétique visant à réduire votre facture énergétique ? Si oui, quels sont ses grands axes ?
En phase avec les Objectifs de Développement Durable (ODD) des Nations Unies, le Groupe BNP Paribas s’est engagé à travers sa politique RSE à accélérer la transition écologique en diminuant l’empreinte environnementale liée à son fonctionnement propre. La déclinaison de cet engagement au niveau de la BMCI a été faite à partir de 2015 autour de trois axes opérationnels majeurs : le suivi régulier de notre consommation, la maintenance préventive de nos installations et la mise en place d’un plan d’investissement pluriannuel orienté vers le renouvellement des équipements et la production de l’énergie verte. En matière de suivi de consommation, nous avons mis en place depuis 2012 un reporting annuel de notre consommation électrique, que le Groupe BNP Paribas consolide à l’échelle mondiale pour l’ensemble de ses filiales.

En 2018, nous avons lancé un audit énergétique de l’ensemble de nos sites afin de mettre en place un plan de progrès énergétique. En matière de maintenance de nos installations, nous avons mis en place un programme de maintenance préventif à l’échelle du Royaume afin de permettre à nos installations de fonctionner dans des conditions optimales et éviter la surconsommation électrique. Un plan d’investissement pluriannuel a été aussi institué pour renouveler nos installations électriques en nous orientant vers les technologies d’éclairage à faible consommation ou bien encore vers les panneaux photovoltaïques pour la production d’énergie verte.

Sur quelle échéance et à quelle échelle porte cette stratégie ?
Dans sa première phase couvrant la période 2017-2020, notre stratégie d’efficacité énergétique portait sur les bâtiments centraux et data centers. Depuis l’année dernière, une deuxième phase (2021-2025) a été amorcée sur le périmètre réseau d’agences sur tout le territoire national.

Quels sont ses objectifs globaux et quel est le budget qui lui est attribué ?
L’objectif de la phase 2017-2020 était de baisser de 10% la consommation de nos bâtiments centraux. In finé, nous avons baissé notre consommation de 40% au niveau des bâtiments La Colline et La Perna, ce qui est une performance remarquable. Cette performance a été récompensée dans le cadre du concours Cube 2020 (organisé par le l’IFPEB – Institut Français pour la Performance du Bâtiment). La BMCI a été notamment primée en 2020 en étant classée 1ère et 2ème dans la catégorie internationale sur 21 bâtiments ; et 5e et 7e sur 250 bâtiments dans la catégorie économie d’énergie. Cette performance a été rendue possible grâce à la mobilisation des collaborateurs/usagers qui ont joué le jeu mais également à la formidable mobilisation des équipes du Facility Management de la BMCI. Forts de ce bilan positif sur nos bâtiments centraux, nous ambitionnons au cours de la période 2021-2025 de porter nos efforts sur notre réseau d’agences avec l’objectif de baisser notre consommation énergétique de 15%. Par ailleurs, nous allons élargir la production d’énergie verte à d’autres sites à travers l’installation de panneaux photovoltaïques.

Avez-vous déjà commencé à la mettre en œuvre et quelles sont les actions qui sont déjà réalisées ?
Notre plan d’action initié dès 2017 a privilégié dans une première phase les actions structurantes et les quick wins. C’est ainsi qu’en termes d’actions structurantes, un audit énergétique généralisé de l’ensemble de notre parc a été réalisé, ainsi qu’une mise à niveau des installations obsolètes entre 2017 et 2018 et donc génératrices de surconsommations. Les quick wins ont quant à elles été générées grâce au déploiement de l‘éclairage Led, des capteurs de présence et mouvement, des films thermiques sur les surfaces vitrées en façade de nos bâtiments centraux. Par ailleurs nous avons également optimisé les horaires de fonctionnement des installations de climatisation et avons revu les consignes de température afin qu’elles soient proches des températures de confort. Enfin, le bâtiment Laperna au centre-ville a été équipé de 87 panneaux photovoltaïques, ce qui nous permet de produire de l’énergie verte équivalente à 2,5 mois de consommation.

Quels sont les autres chantiers en cours et ceux à venir ?
Actuellement, nous nous attelons à optimiser la consommation énergétique du réseau d’agences et ceci en ciblant les trois domaines, à savoir : l’optimisation du fonctionnement des installations de climatisation pour les locaux techniques, l’installation de capteurs de crépuscule pour les enseignes et la généralisation de l’éclairage Led.

Vous n’avez pas parlé de mobilité électrique et de changement de votre flotte de véhicules en voitures électriques, parmi les chantiers cités. Est-ce à dire que rien n’est encore envisagé sur ce plan à la BMCI ?
Sur ce volet, nous travaillons avec notre filiale Arval qui nous fournit la totalité de notre parc automobile. A l’image de notre consommation électrique, nous sommes également soucieux de l’empreinte de notre flotte automobile dont nous monitorons l’impact Co2. Aussi, nous avons dès 2017 opté pour les modèles à faible émission de Co2. Le passage vers les modèles hybrides sera à l’étude lors des échéances de renouvellement de véhicules. Enfin, le passage vers les véhicules électriques devra être étudié le moment venu, notamment lorsque nous aurons atteint un niveau satisfaisant d’équipement en bornes de recharge au niveau du Royaume.

D’où provient le financement de votre stratégie d’efficacité énergétique ?
La Direction Générale de la BMCI a inscrit l’objectif de diminution de l’empreinte énergétique liée à notre fonctionnement propre au cœur de notre stratégie RSE et veille à l’allocation des moyens et budgets nécessaires. Aussi, une partie du budget provient de notre Capex alloué au renouvellement des installations techniques dont nous suivons minutieusement l’obsolescence. Par ailleurs, depuis cette année, nous avons dédié une ligne d’investissement spécifique au déploiement du photovoltaïque sur d’autres sites après l’expérience concluante de l’immeuble Laperna qui nous a permis d’atteindre un ROI au bout de 3 ans seulement.

Toutes ces actions que mène la BMCI vous ont conduit à recourir à des prestataires extérieurs et à mieux vous faire une idée sur le marché local de l’efficacité énergétique. Que pensez-vous de l’évolution de l’efficacité énergétique au Maroc ?
Depuis 2012, le Maroc a parcouru un chemin considérable en termes de sensibilisation des principaux consommateurs, d’amélioration de son cadre réglementaire (obligation d’effectuer les audits énergétiques) et de création et de promotion d’un tissu entrepreneurial local. Sur ce dernier point, la qualité de l’offre disponible aujourd’hui sur le marché, qui permet de bénéficier des dernières technologies en matière de production d’énergie verte, de conseil et d’accompagnement, est vraiment irréprochable. De plus, les investissements réalisés dans le secteur de la production d’énergie ont permis de porter la part des énergies renouvelables à 37% du mix énergétique du Royaume en 2020. Manifestement, le Maroc est devenu un acteur mondial de la production de l’énergie verte sous l’impulsion de S.M Le Roi Mohammed VI que Dieu le glorifie.

* Diplômé de Kedge Business School et un Executive MBA de l’Ecole des Ponts & Chaussés, avec plusieurs postes en Achats et Logistiques.

Aziz Diouf (avec Les Inspirations ÉCO)


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page