Béni Mellal-Khénifra: lancement du programme d’appui à la participation citoyenne

Le programme d’appui à la participation citoyenne a été lancé officiellement, jeudi, dans la région de Beni Mellal-Khénifra, lors d’une cérémonie en présence, notamment, du Wali de la région de Béni Mellal, gouverneur de la province de Béni Mellal Khatib El Hebil.

Ce programme s’inscrit dans le cadre du partenariat liant le Maroc et l’Union européenne visant à appuyer les efforts déployés par le Royaume en matière de promotion de la démocratie participative et de la participation citoyenne.

Il a été lancé en présence notamment du ministre conseiller à la Délégation de l’Union européenne au Maroc, du président de la région Béni Mellal Khénifra, de la représentante du ministère délégué auprès du chef de gouvernement chargé des relations avec le Parlement, du représentant de la Direction Générale des Collectivités Territoriales, des représentants des provinces et de communes de Beni Mellal et d’Azilal, et de membres de la société civile locale.

Lancé également en présence des partenaires de mise en œuvre, à savoir, le Centre Marocain pour l’Innovation et l’Entrepreneuriat Social (MCISE) et Enabel, Agence belge de développement, ce programme, qui sera mis en oeuvre sur une durée de 3 ans, sera déployé dans cinq régions du Maroc à savoir Casablanca-Settat, l’Oriental, Souss-Massa, Tanger-Tétouan-Al Hoceima et Beni Mellal-Khénifra.

A cette occasion, le wali de la région Béni Mellal-Khénifra a indiqué que le déploiement de ce programme au niveau de la région est de nature à renforcer les efforts visant à consacrer la démocratie participative et la participation citoyenne dans la région comme il contribuera à consolider les relations entre les différents acteurs territoriaux sur le plan local et régional dont les organisations de la société civile, les conseils élus, les opérateurs économiques et sociaux.

Pour sa part, le ministre conseiller à la Délégation de l’Union européenne au Maroc a estimé que plusieurs défis doivent être relever en ce qui concerne la qualification et le soutien des organisations de la société civile et des jeunes pour qu’ils puissent jouer pleinement leur rôle en matière de gestion de la chose locale, notant que ce programme vient appuyer les efforts déployés par le Maroc en matière de promotion de la démocratie participative et contribuer à relever ces défis en coordination avec les autorités, les collectivités territoriales et les ONG.

De son côté, la représentante du ministère délégué auprès du chef de gouvernement chargé des relations avec le Parlement a affirmé que ce programme s’inscrit dans le cadre du partenariat stratégique entre le Maroc et l’Union européenne notamment dans les domaines liés à l’appui des initiatives de la société civile et au renforcement de la démocratie participative et la participation citoyenne au Maroc, ajoutant qu’il vise essentiellement à encourager la participation des associations de la société civile en matière d’élaboration, de suivi et d’évaluation des politiques publiques au niveau local.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page