Bayer vient de conclure avec succès l’acquisition de Monsanto

Ce jeudi 7 juin, Bayer a conclu avec succès l’acquisition de Monsanto. Les actions de la société américaine ne seront plus cotées à la Bourse de New-York, Bayer étant désormais l’unique propriétaire de Monsanto.

Les actionnaires de Monsanto recevront 128 dollars américains par action. J.P. Morgan a accompagné Bayer dans les opérations de versement du prix de vente pour l’acquisition la plus importante de l’histoire de l’entreprise. Conformément à l’autorisation sous condition accordée par le Département de la Justice des États-Unis, l’intégration de Monsanto dans Bayer pourra avoir lieu une fois que les opérations de cession vers BASF seront terminées. Ce processus d’intégration devrait commencer dans environ deux mois.

“Aujourd’hui est un grand jour: pour nos clients – les agriculteurs du monde entier auxquels nous pourrons apporter notre aide afin qu’ils puissent améliorer encore leurs récoltes ; pour nos actionnaires, car cette transaction peut générer une valeur importante ; et pour les consommateurs et la société au sens large, car nous serons encore mieux placés pour aider tous les agriculteurs à produire de manière durable des aliments plus sains et plus abordables. En tant que moteur d’innovation leader en agriculture, nous proposons aux salariés du monde entier des postes attractifs et des opportunités de développement”, a déclaré Werner Baumann, Président du directoire de Bayer. “Pour nous, nos objectifs en termes de développement durable sont aussi importants que nos objectifs financiers. Notre ambition est d’être à la hauteur de l’immense responsabilité qu’implique une position de leader en agriculture et d’approfondir notre dialogue avec la société”.

“Aujourd’hui, la conclusion de cette transaction représente une étape majeure dans notre ambition de créer une entreprise agricole leader, de soutenir les producteurs dans leurs efforts de produire davantage et de manière plus durable pour le bénéfice de notre planète et des consommateurs”, a affirmé Hugh Grant, Président sortant et CEO de Monsanto. “Je suis fier du chemin que nous avons tracé pour Monsanto et je me réjouis que l’entreprise issue de ce rapprochement puisse contribuer à faire avancer l’agriculture moderne”.

Liam Condon, membre du directoire de Bayer, dirigera la division regroupée Crop Science dès que le processus d’intégration commencera. D’ici là, Monsanto exercera ses activités indépendamment de Bayer.

Kendji Girac enflamme la scène de Plage des Nations Golf City (VIDEO)

Suggestions d’articles

Maroc Telecom se renforce au Burkina Faso

Maroc Telecom a finalisé ce jour l’acquisition de 10% du capital d’ONATEL S.A. sur la Bourse Régionale de Valeur Mobilières d’Abidjan