Barrages dans le nord du Maroc: voici la situation

©DR

Le taux moyen de remplissage des barrages relevant de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima a atteint, au 22 octobre, environ 54,3 %, indique le ministère de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau.

Les réserves en eau ont ainsi atteint 706,6 millions de mètres cubes contre 686,2 millions de m3 à la même date l’an dernier, selon les données établies par le Département de l’eau.

La ventilation de ces chiffres indique que le taux de remplissage du barrage d’Oued El Makhazine, plus grand barrage de la région, atteignait 77,1% contre 72,5% l’année dernière, soit près de 519,078 millions de m3 contre 487,721 millions de m3 le même jour de 2018.

Au niveau du barrage 9 Avril (préfecture de Tanger-Asilah), les réserves ont atteint 79,93 millions de m3 (26,6%), contre 113,944 millions de m3 (38%) l’année dernière, précise la même source, ajoutant que le barrage de Smir à Tétouan a enregistré un taux de remplissage de 50,2% (19,55 millions de m3), contre 55,4 % (21,58 millions de m3) le 22 octobre 2018.

Les réserves en eau dans le barrage Moulay El Hassan Ben El Mahdi se sont élevées à 14,81 millions de m3 (63,3%) contre 14,85 millions de m3 (63,4%).

Pour le barrage Tanger-Méditerranée dans la province de Fahs-Anjra, les réserves ont atteint 14,24 millions de m3 (64,7%), contre 18,77 millions de m3 (85,3%) l’année dernière, alors que le barrage Ibn Battouta a enregistré 7,38 millions de m3 (25,4%, contre 62,9% il y a un an).

Les réserves en eau au barrage Abdelkerim El Khattabi, dans la province d’Al Hoceima, ont atteint 5,629 millions de m3 (47,7%, contre 68,7%), et 0,843 million de m3 au barrage Nakhla à Tétouan, soit un taux de remplissage de 20%, contre 16,1% à la même période de 2018.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Encore des actes de hooliganisme au Maroc: douze individus arrêtés

Les services de la Sûreté provinciale de Safi ont arrêté douze individus pour leur implication présumée dans des actes de hooliganisme à l'issue du match ayant opposé samedi soir l'Olympic de Safi au club saoudien d'Ittihad Jeddah, pour le compte de la Coupe arabe Mohammed VI des clubs champions.