Bank Al-Maghrib va surveiller de très près les chèques

Bank Al-Maghrib (BAM) a signé une convention de gestion déléguée pour un service de centralisation des chèques irréguliers (SCCI). L’objectif est de « contribuer au renforcement de la crédibilité du chèque et à la diminution du risque d’impayés sur chèques ».

La convention a été signée avec CreditInfo Checks. »Ce nouveau service vient renforcer le dispositif actuel de prévention et de lutte contre l’émission de chèques impayés, en l’occurrence la centrale des incidents de paiement sur chèques, gérée par Bank Al-Maghrib et dédiée exclusivement aux établissements bancaires qui la consultent avant toute délivrance de chéquier », indique la banque centrale dans un communiqué.

« Les principales informations centralisées par le SCCI sont les comptes clôturés, les coordonnées bancaires des interdits bancaires et judiciaires, les oppositions sur chèques ainsi que les faux chèques », ajoute BAM. Ces informations seront accessibles au moyen du service de consultation géré par le délégataire sur simple lecture de la ligne codée en bas du chèque ou saisie des données des coordonnées bancaires y afférentes.

« L’ouverture aux entreprises du service de consultation de base est prévue avant fin 2018 », ajoute BAM. Le prestataire aura à sa charge la promotion des services auprès des entreprises à l’échelle nationale et développera des prestations additionnelles telles que le blocage de provision en ligne et le scoring.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Marrakech: la DGSN met la main sur trois criminels

Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de Marrakech ont interpellé, vendredi, trois individus âgés entre 21 et 32 ans, pour leur implication présumée dans une affaire de vol, coups et blessures ayant entraîné la mort et dissimulation d'objets issus d'un crime.