Régime de change: appréciation du dirham par rapport à l’euro

©DR

Le dirham s’est apprécié de 0,13 % par rapport à l’euro et s’est déprécié de 0,28 % vis-à-vis du dollar, au cours des trois premiers jours de la mise en œuvre de la réforme du régime de change, selon les indicateurs hebdomadaires de Bank Al-Maghrib.

Au cours de cette période (15 au 17 janvier), Bank Al Maghrib affirme avoir procédé à trois opérations de vente de devises pour un montant total de 10 millions de dollars, avec un cours moyen de 9,2416 dirhams.

Il ressort également des indicateurs de la Banque centrale pour cette semaine que les réserves internationales nettes se sont restées quasiment inchangées à 241,5 milliards de dirhams. Concernant ses interventions sur le marché monétaire, Bank Al-Maghrib indique avoir injecté un montant de 36 milliards de dirhams sous forme d’avances à 7 jours sur appel d’offres.

En tenant compte d’un montant de 3,4 milliards de dirhams accordé dans le cadre du programme de soutien au financement de la TPME, le montant total des interventions ressort à 39,4 milliards de dirhams. Le taux interbancaire s’est situé à 2,25 % et le volume des échanges s’est élevé à 5,6 milliards de dirhams après 4,6 milliards de dirhams une semaine auparavant.

Revenant sur les adjudications enregistrées cette semaine, Bank Al-Maghrib relève que le Trésor a retenu 2,8 milliards de dirhams sur un montant proposé de 5,9 milliards, précisant que les souscriptions ont porté sur des bons à 52 semaines au taux de 2,42 % et à 2 ans au taux de 2,61 %.

Il ajoute à ce propos que l’encours des bons du Trésor devrait s’élever à 523,7 milliards au 24 janvier en hausse de 0,3 % par rapport à fin 2017, compte tenu du remboursement, lors de la semaine prochaine, d’un montant de 105 millions dirhams.

Pour ce qui est des indicateurs boursiers, Bank Al-Maghrib souligne que le MASI a enregistré durant cette semaine une hausse de 3,1 %, portant sa performance depuis le début de l’année à 4,4 % et que le volume global des échanges, s’est stabilisé à 1,6 milliard de dirhams, dont près de la moitié réalisée sur le marché de blocs.

Sur le marché central, le montant quotidien moyen des transactions s’est établi à 217,9 millions de dirhams, contre 114 millions une semaine auparavant.

Le Maroc a adopté en début de cette semaine un nouveau régime de change plus flexible où la parité du dirham est déterminée à l’intérieur d’une bande de fluctuation élargie à ±2,5 %, contre ±0,3 % auparavant.

Cette réforme du régime de change a pour objectif de renforcer la résilience de l’économie nationale aux chocs exogènes, de soutenir sa compétitivité et d’améliorer son niveau de croissance. Elle devrait accompagner les mutations structurelles qu’a connues l’économie marocaine durant ces dernières années, notamment en termes de diversification, d’ouverture et d’intégration dans l’économie mondiale.

Kendji Girac enflamme la scène de Plage des Nations Golf City (VIDEO)

Suggestions d’articles

Nantes: “La Casa de papel” inspire deux braqueurs Marocains

Deux Marocains se sont inspirés de la série "La Casa de papel" pour une affaire de cambriolage.