BAM: le parc des GAB a progressé en 2020

Le parc des guichets automatiques bancaires (GAB) a progressé de 1,6% en 2020 après 4,4% une année auparavant pour s’établir à 7.734 unités, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Les GAB étant généralement situés au niveau des agences bancaires, ce ralentissement est lié à l’évolution du réseau des agences bancaires, explique BAM dans son 17ème rapport annuel sur la supervision bancaire au titre de l’exercice 2020.

Le rapport indique aussi que le nombre de cartes bancaires en circulation a augmenté de 6,3% à 17,2 millions à fin 2020, dont l’essentiel continue d’être utilisé pour des opérations de retrait en cash.

En outre, BAM fait savoir que sur la base des données recueillies auprès des 13 établissements de paiement opérationnels, le nombre de comptes de paiement ouverts a cumulé, au terme de 2020, un total de 2.687.586 comptes, dont 99% sont détenus par des particuliers. Ces comptes sont répartis entre 43% pour les comptes de niveau 1, 39% pour les comptes de niveau 2 et 17% pour les comptes de niveau 3.

Pour leur part, les commerçants acceptants et les agents détaillants ont ouvert 30.202 comptes, dont 98% sont détenus par les premiers, contre 11.236 comptes ouverts une année auparavant.

Sur ces comptes, 236.259 sont considérés actifs, soit 8,8% des comptes ouverts à fin 2020. Par ailleurs, le rapport révèle que les établissements de paiement ont collecté 1,2 milliard de dirhams (MMDH) par versement au niveau des comptes de paiement, dont près de 73% ont fait l’objet d’un retrait ultérieur. Le solde des comptes de paiement s’est établi à 74,8 millions de dirhams (MDH), contre 9,7 MDH à fin décembre 2019.

En 2020, 91% des opérations réalisées sur ces comptes consistent en des versements et/ou retraits d’espèces. Les opérations d’exécution de paiement via mobile représentent 5% des transactions effectuées, contre 4% pour les opérations réalisées via d’autres moyens de paiement (Internet, carte, virement et prélèvement).

Pour leur part, les banques ont ouvert 730.050 comptes électroniques (m-wallets), adossés à des comptes bancaires, contre 371.116 à fin décembre 2019. La quasi-totalité de ces m-wallets est détenue par des particuliers, les comptes détenus par des commerçants acceptants formant environ 1%, soit 9.512 comptes contre 1.151 comptes en 2019.


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page