Baisse des investissements étrangers au Maroc

©DR

Le flux des Investissements directs étrangers (IDE) au Maroc s’est établi à 3,138 milliard de dirhams (MMDH) à fin mars 2019 contre 5,946 MMDH, en baisse de 47,2% (2,808 MMDH) par rapport à la même période un an auparavant, fait savoir l’Office des changes.

Ce résultat s’explique par la baisse des recettes des IDE de 21,5% à 7,09 MMDH, conjuguée à la hausse des dépenses (+28,1% ou 866 MDH), explique l’Office des changes dans une note sur ses indicateurs des échanges extérieurs.

En revanche, le flux des Investissements Directs Marocains à l’Étranger (IDME) s’est inscrit en hausse de 56,7% à 2,739 MMDH, au titre des trois premiers mois de l’année 2019, relève l’Office, qui explique cette hausse par la progression des dépenses des investissements à l’étranger (+48,5% à 3,351 MMDH), et par l’augmentation des recettes de 20,5%.

La note fait également ressortir que les envois de fonds effectués par les Marocains résidant à l’étranger ont enregistré une baisse de 5,7% à 15,098 MMDH à fin mars 2019 contre 16,003 MMDH à la même période de l’année précédente.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Covid-19: nouveaux cas, guérisons, morts…les derniers chiffres du ministère

Voici les principaux points de la déclaration donnée, vendredi, par le coordonnateur du Centre national des opérations d’urgence de santé publique au ministère de la Santé, Mouad Mrabet, sur la situation épidémiologique du coronavirus au Maroc en 24H.