La contrebande fait rage au Maroc, les contrôles s’intensifient

La contrebande fait partie de notre quotidien et envahit de plus de plus les marchés, notamment le secteur de l’alimentation. Mais le contrôle des autorités s’intensifie aussi avec l’expansion de ce fléau. 

L’importante somme d’un milliard de dirhams de marchandises de contrebande saisies en 2015 s’explique par le changement de stratégie des autorités. En 2014, les douaniers n’ont pu mettre la main que sur une valeur totale de ces marchandises estimée à 522,6 millions de dirhams.

Actuellement, les autorités interviennent sur les autoroutes et les routes nationales où l’essentiel des saisies s’effectue.

L’action des autorités s’est effectuée en deux étapes. La première s’est caractérisée par la familiarisation des agents à cette nouvelle mission. La seconde a englobé l’ensemble du contrôle au niveau des entrées et sorties des axes routiers.

Aujourd’hui, les marchés marocains sont envahis de produits de contrebande, notamment de produits alimentaires qui pénalisent l’économie nationale. Les cigarettes aussi sont très prisées par les contrebandiers. Plus de 20 millions d’unités ont été saisies en 2015 contre 25,4 millions en 2014.

Les douaniers ont aussi décidé de renforcer le dispositif de sanctions afin de dissuader les fraudeurs et les contrebandiers d’exécuter leurs projets de contrebande sur le sol marocain. Dès à présent, les amendes sont fixées au quadruple de la somme des droits de douane et des taxes.

M. D.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Météo: le temps qu’il fera ce samedi au Maroc

Les prévisions météorologiques pour la journée du samedi 29 février 2020, établies par la Direction de la météorologie nationale.