Automobile: les marques de luxe ont le vent en poupe

Si la crise est souvent synonyme de perte de pouvoir d’achat et de la recherche de bons plans, le marché de l’automobile semble défier cette logique, avec une envolée, pour le moins surprenante, des ventes de voitures de luxe, en pleine pandémie.

Malgré une pénurie mondiale des semi-conducteurs, ayant mis à l’arrêt les lignes de production de l’industrie automobile, les réalisations des marques de luxe dénotent d’une belle performance commerciale et de l’engouement grandissant d’une certaine clientèle pour qui une voiture de luxe constitue un marqueur fort du statut social.

Parfaite illustration de cette percée, la marque britannique Bentley a écoulé 14.659 véhicules en 2021, marquant une hausse de 31% par rapport à 2020. Compte tenu des tarifs astronomiques des modèles les plus basiques de cette marque, une telle performance n’est pas passée inaperçue dans les sphères de l’industrie automobile.

Porshe, un autre leader de ce segment détenu par Volkswagen, n’a pas échappé à cette tendance. Ses ventes ont atteint 301.915 voitures, soit une augmentation de 11%, avec des parts de marché en hausse sur plusieurs zones géographiques.

Avec un record de ventes de 2,2 millions de voitures, BMW a été conforté par les marchés chinois et américain, alors que Tesla, spécialiste des voitures électriques, a vu ses ventes doubler pour atteindre 936.172 unités, contre 499.550 en 2020.

Force est de constater que cette crise sanitaire inédite n’a pas été sans conséquences sur le comportement des consommateurs à travers le monde. Les clients, horrifiés par les ravages causés par la pandémie, se tournent davantage vers les produits de luxe pour leur propre bien-être.

Réalisant que la vie peut être courte, les acheteurs fortunés se ruent, ainsi, sur les produits les plus luxueux, coûte que coûte, pour assouvir leurs envies et profiter pleinement de la vie, en s’offrant des produits haut de gamme.

Selon plusieurs observateurs, l’élargissement des gammes de voitures de luxe et l’attrait des consommateurs pour les SUV au détriment du Sedan ont fait figure de traits saillants du marché de l’automobile depuis le déclenchement de la pandémie.

La forte volatilité des actifs financiers au cours de la pandémie a également poussé les épargnants à privilégier l’investissement dans des biens tangibles, ce qui a porté, entre autres, les écoulements des véhicules de luxe et les voitures de collection jugés des valeurs sûres.

Les clients ont profité également de la réduction, voire la suppression d’un important poste de dépenses, à savoir, le voyage et loisirs, eu égard aux mesures draconiennes de confinement et les restrictions de mobilité pour circonscrire la pandémie. Une telle situation a favorisé l’épargne des individus qui se sont retrouvés avec d’importantes économies, parvenant, ainsi, à accéder à des gammes supérieures de véhicules et des articles plus luxueux en général.

Quid du Maroc ?

Les ventes de voitures neuves au Maroc se sont élevées à 175.360 unités au titre de l’année 2021, en hausse de 5,7% par rapport à 2019. Des performances qui auraient été nettement meilleures, compte tenu de la pénurie des puces électroniques et du retard de livraisons de véhicules neufs en concession.

« Malgré la hausse des ventes en 2021, l’effet rattrapage de l’année 2020 reste limité », a expliqué, Adil Bennani, président de l’Association des importateurs de véhicules automobiles au Maroc (AIVAM), ajoutant que la pénurie des semi-conducteurs a empêché le marché d’atteindre son record historique en 2021″.

Sur le volet du Premium, les marques de luxe ont gagné du terrain au Maroc, conformément à la tendance mondiale, avec un total de ventes en hausse de 11% à 14.827 unités. Audi est classée première avec 3.506 unités écoulées en 2021 (+60%), devant BMW avec 3.037 véhicules (+31%) et Mercedes (2.535 en recul de 10%).

Ces réalisations ont été plombées, toutefois, par l’indisponibilité des stocks, entraînant un retard des livraisons et un manque à gagner conséquent pour les concessionnaires qui n’ont pas tiré pleinement profit de cette embellie.

SL. (avec MAP)


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page