Automobile : les perspectives pour le marché marocain d’ici la fin d’année (VIDEO)

Dans cette interview, Majdouline Chafai El Alaoui, directrice des marques BMW et Mini chez Smeia, revient sur les perspectives du marché automobile pour 2022 ainsi que sur les axes stratégiques de la marque. Elle s’est également penchée sur le développement des motorisations dites alternatives et sur le potentiel du marché de l’occasion. Extrait de cet entretien accordé à Horizon press.

Comment voyez-vous les perspectives du marché automobile d’ici la fin d’année ?
À fin avril, le marché automobile VP a régressé de 7% par rapport à la même période de 2021 et de 6% pour le segment premium. Nous sommes dans une situation de «manque de visibilité» aggravée par la crise ukrainienne. Toutefois, nous restons optimistes : certaines marques réussissent tout de même à stabiliser la situation. Vu la tendance actuelle du marché marocain, j’estime l’atterrissage du marché automobile pour l’année 2022, entre -5% et -10% vs 2021. En cas d’amélioration de la situation, il serait possible que le marché se positionne sur une tendance équivalente à l’année dernière et cela sera, à mon avis, le meilleur scénario envisageable.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page