Attijariwafa bank présente ses résultats annuels et annonce ses ambitions

Attijariwafa bank a clôturé la première année de déploiement de son plan stratégique « Energies 2020 » par des résultats en évolution satisfaisante, a indiqué le groupe bancaire au cours d’une conférence de presse lundi dernier à Casablanca. « Et ce, dans un environnement toujours marqué par une faible croissance des crédits et par le rétrécissement des marges  d’intermédiation au Maroc », ajoute Attijariwafa Bank.

RÉSULTAT NET CONSOLIDÉ EN PROGRESSION DE 6,7%

A l’issue de l’exercice 2016, le produit net bancaire s’élève à 19,7 milliards de dirhams, en accroissement de 3,6% bénéficiant du bon comportement des activités commerciales au niveau des différents pôles du Groupe (Banque au Maroc, Sociétés de Financement Spécialisées, Assurance et Banque de Détail  à l’International), indique un communiqué parvenu au Site info, dont voici les grandes lignes.

La marge d’intérêt, la marge sur commissions et le résultat des activités de marché croissent respectivement de 1,9 %, 9,4 % et 9,0 %. Le résultat d’exploitation s’améliore de 7,0 % à 8,5 milliards de dirhams profitant d’une progression maîtrisée des charges d’exploitation (+3,8 %) et d’une baisse notable du coût du risque (-9,7 %).

Le résultat net consolidé enregistre une progression de 6,7 % à 5,7 milliards de dirhams et le résultat net part du groupe s’élève à 4,8 milliards de dirhams en accroissement de 5,7%. La solidité financière du Groupe se renforce à travers la hausse de 6,2 milliards de dirhams des fonds propres à 47,4 milliards de dirhams (+15,0 %*) et la rentabilité financière se maintient aux meilleures normes (RoE : 13,5 %, RoA : 1,3 %).

« ENERGIES 2020 »: UNE STRATÉGIE ORIENTÉE CLIENT

Le deuxième semestre 2016 a été caractérisé par le lancement effectif du plan stratégique 2016-2020 « Energies 2020 » articulé autour de 105 projets regroupés en 27 grands programmes stratégiques et mobilisant plus de 800 collaborateurs.

Cette mobilisation a permis, dès les premiers mois suivant le lancement de « Energies 2020 », des avancées significatives, notamment en matière de digitalisation  à travers la refonte des plateformes de e-banking, le développement de nouveaux moyens de paiements électroniques, la digitalisation des processus de crédits aux particuliers et le lancement de la banque 100 % digitale « L’bankalik ».

Attijariwafa bank ambitionne ainsi de se positionner comme « la banque relationnelle de référence centrée sur la satisfaction des besoins de sa clientèle et tirant profit des technologies nouvelles liées au digital ».

RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE ET ENVIRONNEMENTALE

Attijariwafa bank s’inscrit dans une démarche RSE globale au bénéfice de l’ensemble de ses parties prenantes, précise le communiqué.

En 2016, le Groupe s’est engagé activement dans la mise en place de partenariats stratégiques visant à promouvoir l’économie verte dans les pays de présence. Attijariwafa bank a lancé plusieurs projets en partenariat avec de grands Groupes internationaux afin de contribuer à doter l’Afrique d’infrastructures énergétiques et de développer les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique. Dans ce sillage, Attijariwafa bank a également participé à la COP22 en tant que partenaire officiel, témoignant ainsi son engagement en faveur de la lutte contre le réchauffement climatique et sa contribution à l’effort du Maroc pour le développement durable.

POURSUITE DU DÉVELOPPEMENT EN AFRIQUE

Au cours du quatrième trimestre 2016, Attijariwafa bank a signé un accord portant sur l’acquisition de 100% de Barclays Bank Egypt et un protocole d’accord pour la prise d’une participation majoritaire dans le capital de la Cogebanque au Rwanda. A travers ces deux opérations, le Groupe confirme sa volonté stratégique de se développer dans les pays africains à fort potentiel de croissance et de contribuer au renforcement de la coopération économique entre les principales régions du continent. La réalisation de ces deux acquisitions est conditionnée par l’obtention des autorisations réglementaires requises au Maroc, en Egypte et au Rwanda.

Afin de financer son développement régional, Attijariwafa bank s’est allié avec SNI dans le métier de l’assurance. Les deux partenaires deviennent ainsi co-actionnaires à parts égales de Wafa Assurance. Dans le même registre, le Groupe a émis un emprunt obligataire subordonné perpétuel éligible dans les fonds propres de catégorie 1 d’un montant de 500 millions de dirhams, première opération du genre au Maroc.

L’année 2016 a également été marquée par la préparation de la 5ème édition du Forum International Afrique Développement. Ce rendez-vous africain annuel aura lieu les 16 et 17 mars courant autour du thème « Les nouveaux modèles de croissance inclusive en Afrique » et prévoit d’accueillir plus de 1 500 opérateurs économiques et institutionnels représentant plus de vingt pays africains.

Attijariwafa bank aborde l’exercice 2017 avec « confiance et optimisme » anticipant une amélioration des conditions économiques dans ses pays de présence, une accélération de la croissance des crédits bancaires,ainsi que la poursuite de l’amélioration de la qualité des actifs.

 

 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page