Attijariwafa bank et Injaz Al Maghrib main dans la main

Le Président Directeur Général du groupe Attijariwafa bank, Mohamed El Kettani, a présidé cette semaine, la cérémonie organisée par la Fondation Attijariwafa bank, en l’honneur des 423 collaborateurs bénévoles du Groupe qui se sont mobilisés au profit de l’Association INJAZ Al-Maghrib, au titre de l’année scolaire 2016-2017. 

A l’instar des deux précédentes éditions, cette cérémonie a pour objectif de saluer l’engagement actif des collaborateurs du Groupe qui se sont mobilisés, au profit de l’éducation entrepreneuriale des jeunes en animant
un ou plusieurs programmes de l’association. En guise de remerciement et de valorisation, ils se sont vus décerner des attestations de reconnaissance « Collaborateur responsable », co-signées par les deux Présidents, respectivement du groupe Attijariwafa bank et de l’Association INJAZ Al-Maghrib.

Rappelons que l’ambition du Groupe, annoncée par El Kettani en octobre 2015, est de mobiliser 1000
collaborateurs bénévoles sur 3 ans, à fin 2018 (soit à minima 330 collaborateurs bénévoles par an), au profit
d’association INJAZ Al-Maghrib. A l’instar de l’année dernière, l’objectif pour cette deuxième année a été dépassé grâce à la mobilisation de 423 collaborateurs bénévoles à l’échelle du Groupe, avec une représentation régionale.

La contribution des collaborateurs bénévoles du groupe Attijariwafa bank en 2017, a concerné 4238 heures
de formation dispensées dans le cadre de l’animation d’un ou plusieurs programmes de l’association
INJAZ Al-Maghrib, au profit de 8834 jeunes bénéficiaires (collégiens, lycéens et étudiants universitaires) au
niveau de 23 villes du Royaume.

Ensuite, Laila Mamou, Présidente Directrice Générale de l’Association INJAZ Al-Maghrib, a intervenu
pour présenter les différents programmes de l’association, tous basés sur l’apprentissage par l’action selon le
principe du « Learning by Doing » dont le programme phare reste « Company program », formation des jeunes
à la création d’entreprise et à l’entrepreneuriat au sens large, ciblant les lycéens et étudiants des universités de
l’enseignement public. En plus, du programme « Smart Start », d’accompagnement des jeunes porteurs de projet
par des mentors (cadres d’entreprise).

Afin d’illustrer l’impact des programmes de l’association et la valeur ajoutée de cette expérience entrepreneuriale,
tant pour les jeunes bénéficiaires que pour les cadres bénévoles, des témoignages ont été prévus dans le cadre de
cette cérémonie. Ainsi, la Fondation Attijariwafa bank a invité des jeunes bénéficiaires des principaux programmes (Company program et Smart Start) à partager leur expérience notamment les apports et la valeur ajoutée de cette expérience entrepreneuriale et du conseiller bénévole. Parmi les jeunes bénéficiaires, Mlle. Chaimaa El Ghani, lauréate de la troisième promotion du programme Smart Start, qui a été encadrée par un binôme de mentors du groupe Attijariwafa bank et qui a créé dans ce cadre, son entreprise « GO4Work », un espace co-working, pour lequel elle a récemment reçu le prix de l’entrepreneur international (trophée co-working).

Par ailleurs, pour compléter ces témoignages avec un retour d’expérience interne, des collaborateurs bénévoles
qui ont animé un ou plusieurs programmes cette année (Smart Start, Company program et Entrepreneurship
Master Class) se sont également exprimés quant à l’enrichissement mutuel qu’une telle expérience basée sur
le partage, peut procurer en termes de satisfaction personnelle et de développement personnel au contact des
jeunes.
Ces différents témoignages riches en émotion et passion n’ont pas manqué d’inspirer l’audience et de fédérer
d’autres collaborateurs du Groupe à rejoindre cette noble cause citoyenne.

Un des temps forts de la cérémonie a été la projection du Best Of 2017 illustrant la contribution des collaborateurs du groupe Attijariwafa bank mobilisés en 2017 au profit de l’éducation entrepreneuriale des jeunes, tous programmes confondus. Une mention spéciale a également été intégrée dans ce Best Of pour marquer les 10 ans de collaboration du groupe Attijariwafa bank avec l’association INJAZ Al-Maghrib, en tant que membre fondateur, à l’occasion de l’anniversaire des 10 ans de l’association.

Il est à noter que cette année, deux junior entreprises (MAEV de Fès et T-ECO Nador) encadrées par deux binômes de conseillers bénévoles du Groupe dans le cadre de Company program, ont été sélectionnées dans la compétition régionale d’INJAZ, à Fès et à Nador. De plus, la junior entreprise MAEV de Fès a été consacrée, en recevant le prix « Recherche & Développement », lors de la compétition nationale organisée, le 10 octobre, par INJAZ Al-Maghrib.
Enfin, la cérémonie a été clôturée par l’intervention de Mme Fatim-Zahra Biaz, Fondatrice et Directrice Générale
de « New Work Lab », invitée par la Fondation Attijariwafa bank à témoigner en sa qualité d’entrepreneur et
d’acteur engagé dans l’écosystème entrepreneurial, sur l’apport et le potentiel d’un programme de mécénat
de compétences tant pour le bénévole et l’écosystème que pour l’entreprise dans une dynamique Win-Win et
inclusive.

Le groupe Attijariwafa bank à travers sa Fondation et la mobilisation active de ses collaborateurs à large échelle,
poursuit ainsi son soutien à l’Association Injaz Al-Maghrib et réaffirme son engagement en faveur de l’éducation
l’entrepreneuriale des jeunes, une thématique qui revêt une importance stratégique pour le groupe Attijariwafa
bank, dans le sillage de son actionnaire de référence le groupe SNI, qui positionne le soutien à l’entrepreneuriat
au cœur de son projet sociétal, porté en partie par l’association INJAZ Al-Maghrib.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page