Amith: Karim Tazi retire sa candidature

Après une tournée régionale et différentes rencontres avec les opérateurs du secteur, force est de constater que l’AMITH (l’Association marocaine des industries du textile et de l’habillement) est menacée d’une fracture palpable pouvant conduire à une division, fragilisant ainsi l’association et sa crédibilité.

“Or, le secteur est confronté à d’importants défis, et il se doit d’être fort et uni”, note un communiqué parvenu à Le Site info.  C’est pour cela que Karim Tazi a décidé de retirer sa candidature au profit de Mohamed Boubouh, plaçant en priorité l’intérêt de l’Association.

Riche de son expérience, de ses réalisations, de ses acquis et de sa connaissance des enjeux futurs du secteur, et conscient de ses responsabilités et de l’importance d’une Amith unie et solidaire, Karim Tazi a décidé de retirer sa candidature tout en restant engagé auprès de l’association et de la nouvelle équipe.

Ce retrait est motivé uniquement par le spectre d’une division de l’Amith qui est un enjeu crucial au-delà des considérations électorales et d’égos, ajoute le communiqué. L’Amith est restée unie et inclusive depuis près de 60 ans et l’objectif consiste à poursuivre une dynamique initiée avec les pouvoirs publics pour le rayonnement de l’industrie de textile.

“J’ai toujours affiché une volonté d’instaurer de profondes transformations et de tirer le secteur vers le haut, et je continuerai à le faire et c’est en ayant une Amith forte, unie, fédératrice et inclusive que nous pourrions y arriver” a déclaré Karim Tazi, tout en invitant l’ensemble des membres à préserver l’Amith des divisions qui nuiraient à son destin commun.

A.K.A.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Moncef Belkhayat livre sa vision pour une relance de l’investissement des PME (VIDEO)

S'exprimant à l'issue d'un forum sur le thème de la relance de l’investissement des PME, Moncef Belkhayat, vice-président du Conseil régional Casablanca-Settat a livré sa vision des choses.