Alliances annonce une perte record de 1,8 milliard de dirhams

©DR

Le groupe immobilier marocain Alliances a affiché une perte nette record de 1,8 milliard de dirhams en 2015 en raison d’une restructuration de la dette et du ralentissement économique du pays”, a annoncé mardi le groupe cité par l’agence Reuters.

Le groupe avait retardé l’annonce des résultats de plus d’un mois, en indiquant qu’il voulait du temps pour peaufiner son plan de restructuration de la dette.

Les actions d’Alliances ont chuté de plus de 65 % au cours des 12 derniers mois sur le marché boursier de Casablanca et l’entreprise a émis un profit warning  en mars dernier, en indiquant qu’elle s’attendrait à une plus grande perte pour 2015 que prévu.

Les  dettes d’Alliances ont atteint 7,3 milliards de dirhams en 2015, soit une baisse par rapport aux  8,5 milliards de dirhams en 2014, a déclaré mardi, Ahmed Ammor, directeur d’Alliances Développement.

“La perte est exceptionnelle, notre plan de restructuration vise à réduire la dette de 3,5 milliards de dirhams et revenir au profit à la fin de 2016,” a t-il déclaré à Reuters par téléphone. Les revenus consolidés ont chuté à 944 millions de dirhams en 2015  au lieu de 2,9 milliards de dirhams en 2014, a t-il précisé.

L’Autorité marocaine du marché des capitaux a suspendu la cotation  des actions de la société le mardi en attendant l’annonce des résultats 2015.

Trois filiales du groupe, EMT, EMT Bâtiments et Routes EMT ont été mises  en liquidation par les tribunaux marocains en raison de difficultés financières l’an dernier. Ammor a déclaré  que les pertes liées aux trois sociétés étaient 568 millions de dirhams.

Mohamed Alami Lazraq, qui contrôle 56,3% du groupe Alliances, a injecté 300 millions de dirhams dans la société pour relancer son cash-flow, a ajouté Ammor.

Alliances a remporté des contrats au Cameroun et en Côte d’Ivoire et a essayé de compenser la baisse du chiffre d’affaires sur son marché intérieur.

N.B.

Suggestions d’articles

Ramadan: la RAM change ses horaires

A l’occasion de Ramadan, la Royal Air Maroc s’apprête à changer ses horaires suite au retour de l’heure GMT au Maroc.