Alcool, cigarettes et jeux de hasard pour renflouer les caisses de l’Etat

“Tears of rage” pour les fumeurs, les “buveurs” et les joueurs ou parieurs qui devraient dès, janvier prochain, casquer un peu plus pour s’adonner à un penchant réprouvé par la morale sociale. On s’en souvient, le PJD en avait fait son cheval de bataille dès sa prise de pouvoir. Quelques deux mandats après il semblerait qu’il soit parvenu à ses fins. Qu’à cela ne tienne!

Le gouvernement de Saâdeddine El Othmani va imposer des taxes sur la consommation de cigarettes et d’alcool de toutes sortes et sur les jeux de hasard (loterie, paris sportifs et autres).

L’Exécutif s’attend à amasser quelque 1275 milliards de centimes afin d’alimenter le “budget général, les budgets des installations publiques indépendantes et les comptes privés du trésor”.

Le projet de loi de finances (PLF) de 2019 indique que le gouvernement a évalué le montant des recettes provenant des charges liées à l’alcool et au vin à 678 millions de dirhams, tandis que celles sur les différents types de bière étaient de l’ordre de 823 millions de dirhams, estimant en, cela relancer le budget de 11 milliards de dirhams.

Quant aux jeux de hasard dans le PLF 2019, il est prévu de tirer de leurs deux comptes spéciaux de la Trésorerie générale, 100 millions de dirhams du premier compte intitulé “Compte spécial pour la loterie” tandis que la Mutuelle des jeux devrait être soulagée de quelque 90 millions de dirhams dans le second.

M.J.K

Articles similaires

Suggestions d’articles

La prestation de serment du nouveau gouvernement tunisien (VIDEO)

Le gouvernement d'Elyes Fakhfakh, qui a obtenu la confiance de l'Assemblée des Représentants du Peuple (ARP/parlement), a prêté serment ce jeudi.