Agadir: les professionnels du tourisme se retroussent les manches

Les professionnels du tourisme à Souss-Massa ont tenu, mercredi à Agadir, une réunion pour débattre des moyens de mettre en place un plan de relance immédiat du secteur dans la région.

Ainsi, ces opérateurs touristiques ont décidé d’agir conjointement et en étroite collaboration pour relancer les activités et l’économie touristique en concertation avec les autorités locales, par la mise en oeuvre d’une série d’actions immédiates votées à l’unanimité, apprend-on d’un communiqué du CRT.

Ces actions consistent en l’appel à l’ouverture des frontières et de l’Aérien avec l’exigence du respect des mesures sanitaires, et l’ouverture des plages, une exigence des clients nationaux et étrangers, étant donné que Agadir est la première destination balnéaire au Maroc et une station de Surf connue au niveau mondial.

Ces mesures sont axées, également, sur l’annulation des tests PCR et Sérologie, demandés pour les tours opérateurs et les touristes, surtout que les tests ne sont pas exigés par les autres destinations touristiques mondiales concurrentes, la sécurisation des clients des Tour-Opérateurs en mettant à leur disposition les passeports de mesures protocolaires sanitaires.

Ces professionnels ont appelé, en outre, à la mise en place d’un itinéraire sanitaire de prise en charge des clients en vue de retirer le Maroc de la liste rouge des pays contagieux Covid-19 en concertation avec le ministère des Affaires étrangères.

De même, ils ont souligné l’importance d’un lancement immédiat de nouvelles routes point à point en provenance des principales villes européennes et ce conjointement et en négociation avec le ministère du Tourisme, la RAM, l’ONMT et le Conseil Régional Souss-Massa, la création de plusieurs cellules médicales à l’Aéroport d’Agadir Al-Massira.

Il a été sollicité aussi de monter une structure médicale indépendante, dédiée au tourisme pour la prise en charge, en cas d’éventuels clients atteints par le Covid-19, d’ajouter un 2ème Laboratoire médical pour alléger la pression des demandes d’analyses Covid-19 à Agadir et dans l’hôtellerie, et de mobiliser tous les acteurs intervenants dans le secteur du tourisme pour une demande unanime auprès des banques afin de bénéficier de crédits, refusés récemment par la CCG pour la majorité des professionnels du tourisme.

Les acteurs touristiques ont rappelé l’impératif d’intégrer les restaurants touristiques et les établissements d’animation touristiques dans le contrat programme du plan de relance, et de lever les restrictions d’horaires de fermeture des restaurants touristiques afin d’offrir aux touristes une expérience touristique adéquate.

Ont pris part à cette rencontre, entre autres, le Président du Conseil Régional du Tourisme d’Agadir Souss-Massa, Rachid Dahmaz, le Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie d’Agadir, le Délégué Régional du Tourisme, le Président de la Chambre de l’Artisanat, la Présidente de l’Association de l’Industrie Hôtelière d’Agadir, le Président du Réseau du Développement du Tourisme Rural (RDTR), les représentants de l’Association Régionale des Agences de Voyages et membres du Bureau exécutif du CRT, ainsi que des hôteliers et Agents de Voyages.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Contribution sociale de solidarité: nouvelles précisions du gouvernement

Le ministre de l'Economie, des Finances et de la Réforme de l'Administration, Mohamed Benchaâboun, a affirmé mercredi à Rabat, que 99% des entreprises et 92% des salariés ne sont pas concernés par la contribution sociale de solidarité sur les bénéfices et les revenus au titre de l'exercice 2021