Affaire Samir: le Tribunal de commerce a tranché

Le Tribunal de commerce de Casablanca a décidé ce lundi 5 novembre d’ouvrir la liquidation de la Samir. Mohamed Houcine Al Amoudi, PDG de la Samir, Jamal Mohamed Baamer, le DG et les administrateurs Bassam Abourdina, Jason T.Milazzo, Lars Nelson, John Ozold, George Salem sont concernés par cette décision.

Le Tribunal a en effet reconnu leur responsabilité, en tant que membres du Conseil d’Administration, dans la mauvaise gestion de la Samir. L’instance a également décidé de les déchoir de leur capacité commerciale pour une durée de cinq ans.

En parallèle, la justice a décidé de fixer la cessation de paiement à avril 2016, annonçant que la liquidation sera étendue à partir de cette date.

Les deux autres administrateurs de la Samir, Mohamed Hassan Bensalah, PDG de Holmarcom, et Mustapha Amhal, homme d’affaires, eux, n’ont pas été reconnus coupables par la Tribunal de commerce, échappant ainsi aux sanctions.

A noter que l’unique raffinerie du Maroc est à l’arrêt depuis août 2015 à cause des procédures judiciaires entamées contre les membres de son Conseil d’administration.

N.M.

 

 

Articles similaires

Suggestions d’articles

Casablanca: des blessés dans l’effondrement du toit d’une maison

L’effondrement, ce dimanche, du toit d'une maison à Derb Sultan, à Casablanca, a fait deux blessés.