ADM : La crise a eu un impact direct sur le trafic autoroutier

Le trafic autoroutier au Maroc a diminué de 32% au cours du premier semestre de cette année, impacté directement par la crise sanitaire liée à la pandémie du nouveau coronavirus (covid-19), selon la Société Nationale des Autoroutes du Maroc (ADM).

« Les mesures de confinement et de restriction de la circulation qui ont accompagné la crise sanitaire du covid-19 ont eu un impact direct sur le trafic autoroutier et en conséquence sur les recettes d’ADM et sa trésorerie. Le premier semestre de l’année 2020 s’est soldé par un recul de 32% pour le trafic autoroutier et de 29% pour les recettes de péage, soit une perte de chiffre d’affaires de 437 millions de dirhams (MDH) à fin juin 2020 comparés aux mêmes périodes de l’année 2019 », précise la même source dans un communiqué.

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page