Pour Abdellatif Jouahri, la Samir ne va pas fermer

La liquidation judiciaire de la Samir, Société marocaine spécialisée dans le raffinage des produits pétroliers, « ne veut en aucun cas dire fermeture de la raffinerie », a affirmé, mardi à Rabat, le gouverneur de la banque centrale, Abdellatif Jouahri.

« Après la liquidation judiciaire de la Samir, il y aurait peut-être un autre preneur, Etat ou entreprise », a expliqué Jouahri lors d’un point de presse à l’issue de la réunion trimestrielle du Conseil d’administration de BAM.

Rappelons que le tribunal de commerce de Casablanca avait prononcé, lundi dernier la liquidation judiciaire de la Samir.

Cette décision intervient après le refus par le président du tribunal de commerce du règlement à l’amiable demandé par le raffineur.

Le  raffineur avait assuré à la Cour que plusieurs de ses créanciers s’engageaient à renégocier avec la Samir de manière à le sortir de sa crise actuelle.

La procédure de liquidation doit démarrer d’ici juin prochain et le tribunal a tout de même autorisé la Samir à poursuivre son activité pendant trois mois, alors que l’exploitation de la raffinerie est déjà suspendue depuis août dernier, nous apprend la MAP.

La FIFA annonce une bonne nouvelle aux supporters marocains






Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page