À la découverte de la KIA Sorento (VIDEO)

Entre le développement du réseau et l’arrivée de nouveaux modèles, Kia Maroc se donne les moyens d’améliorer sa part de marché et de croître dans la durée.

Deux ans et demi après la reprise par le Groupe Bernard Hayot (GBH) de la «carte» Kia au Maroc, la marque coréenne se porte très bien.

Dans les faits comme dans les chiffres, Kia a vu sa part de marché (PDM) évoluer de 1,76% à fin 2020 (après la vente de 2.341 véhicules) à 2,13% à fin avril, avec 1.258 unités vendues. Une pénétration de marché condamnée à croître. C’est en tout cas la volonté fermement affichée par le DG de la marque qui vise une PDM de 2,5% au 31 décembre prochain. Un objectif réaliste au vu du développement du réseau et de l’arrivée de nouveaux modèles.

Le futur maillage territorial aura une incidence positive sur les ventes de Kia au même titre que les nouveaux produits.

Parmi eux, le Sorento fait une entrée remarquée sur le marché, fort d’un très bon positionnement tarifaire (dès 399.000 DH). Reste enfin à souligner le joli travail réalisé sur le plan marketing et communication en matière de reconquête d’image. Un chantier parachevé par l’équipe de la com’ dont le chef, Mehdi Gueldi, nous a confirmé : «La reconquête d’image est chose faite, certes, mais il faut continuer. L’image d’une marque se travaille dans la durée et dans une logique d’amélioration continue.»

J.B.




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page