500 jeunes sahraouis recrutés par Phosboucraa, filiale de l’OCP

©DR

Dans le cadre de sa stratégie de développement industriel, Phosboucraa a lancé un programme d’investissement d’envergure. La filiale de l’OCP a entamé une grande opération de recrutement de 500 jeunes dans les métiers de la production, de la chimie industrielle, de la maintenance et du génie civil.

Ce recrutement vient après le lancement par Mohammed VI, en février dernier, du grand projet d’investissement. La majorité des 500 jeunes recrutés proviennent de la province de Laâyoune. Outre le recrutement, ils bénéficieront d’une formation dans les métiers de la production, de la chimie industrielle, de la maintenance et du génie civil.

Le communiqué officiel précise que la somme de ce programme d’investissement s’élève à 17 milliards de dirhams. Il comprend la construction d’un complexe pour les engrais et ambitionne la création d’un tissu industriel régional ainsi que la création de plusieurs emplois directs et indirects.

Les principales qualités des 500 jeunes recrutés sont la transparence, l’équité et la compétence. Ils ont été recrutés par des experts dans la région de Laâyoune. Ce recrutement vise à offrir des ressources humaines de qualité, afin de mettre en valeur les projets lancés par Phosboucraa dans le cadre du développement des régions du sud. La formation des jeunes recrutés durera une période de 22 mois au sein des centres de développement des compétences du groupe OCP.

S. A.

Articles similaires

Suggestions d’articles

L’OCP acquiert 20% d’une société espagnole

L'investissement d'OCP dans Fertinagro ouvrira de nouvelles perspectives.