1000 Fikra et 50 Sprints: deux initiatives d’Afriquia pour développer l’entrepreneuriat

Lancé par Afriquia, «1000 Fikra» est un programme de développement, de formation, d’accompagnement et de financement, qui vise à convertir 1000 idées en 1000 entreprises. Fort d’une première phase pilote, qui a vu l’émergence de 30 projets très prometteurs, ce programme entame une nouvelle étape et change de dimension.
«1000 Fikra» est gratuit, ouvert à tout marocain portant une idée d’entreprenariat viable, sans condition de diplôme ou d’expérience. «1000 Fikra» sera dispensé dans les 12 régions du Royaume suivant un calendrier pré-établi.

Afriquia lance également, « 50 Sprints », un programme d’accélération destiné aux startups marocaines portant des projets innovants à fort potentiel de développement aux niveaux national et international et qui sont en phase de croissance.

«1000 Fikra», un programme original, inclusif et national
Entreprise citoyenne, Afriquia a souhaité mettre en place, dans le cadre de sa politique RSE, un programme en faveur des jeunes porteurs d’idées et de projets : le programme «1000 Fikra». Afriquia a également créé une fondation portant le nom de «Maak» qui assurera le pilotage et le suivi dudit Programme. En outre, Afriquia et «Maak» se sont associées à trois partenaires spécialisés dans le domaine de l’entreprenariat et de l’incubation : PopUp Business School, une institution anglaise nouvelle génération, réputée internationalement pour sa méthode innovante et performante d’encouragement à la création d’entreprise ; et deux incubateurs marocains, parmi les plus réputés dans le pays, Bidaya et MCISE.

«1000 Fikra» alliera donc l’expertise internationale de PopUp Business School pour la partie formation, l’expertise terrain et en incubation de Bidaya et MCISE, en plus de l’implication d’Afriquia forte de ses 60 ans d’existence et de sa présence sur l’ensemble du Royaume. Ce programme se démarque par sa dimension nationale et inclusive. Il s’adresse en effet à tous les Marocains, quel que soit leur région d’implantation, leur niveau social ou scolaire. «1000 Fikra» ambitionne d’encourager et d’accompagner les porteurs de projets dans la concrétisation de leurs idées.

«1000 Fikra» donne accès à :
Un boot camp de près de deux semaines :
Durant près de 2 semaines, «1000 Fikra» forme les porteurs d’idées aux fondamentaux de l’entrepreneuriat au travers d’une méthode originale inspirée de la méthode PopUp Business School qui a fait ses preuves à l’international et qui a été adaptée au contexte marocain.

Grâce aux différents ateliers, les porteurs d’idées apprendront à :
Prendre confiance en eux ;
Acquérir l’état d’esprit d’un entrepreneur ;
Lancer leur activité rapidement ;
…et transformer leur idée en activités génératrices de chiffre d’affaires.

L’incubation de 4 mois
Après le boot camp, les jeunes entrepreneurs sont encadrés par Bidaya ou MCISE dépendamment de leur région d’implantation et ce, pendant quatre mois.
Ils bénéficieront ainsi d’un suivi individualisé, de workshops ciblés collectifs et individuels et de séances de mentorat.
Ils auront également accès à un network d’experts et à une communauté d’entrepreneurs.

La mise à disposition d’espaces de travail
Tout au long de leurs quatre mois d’incubation, les Oasis Cafés des stations- service Afriquia seront à la disposition des porteurs de projets. Les entrepreneurs pourront en effet bénéficier gratuitement, et sans limitation de temps, de cet espace convivial pour travailler ou rencontrer des partenaires d’affaires avec accès illimité au Wifi ainsi qu’à des consommations offertes gratuitement.

Financement : Les jeunes entrepreneurs bénéficieront, au terme de leur incubation, d’un financement sous forme de subventions et de prêts d’honneur à hauteur de 200. 000 dirhams.

Octobre 2019 : 30 entreprises lancées
Une première session de ce programme a été lancée le 1er juillet dernier à Casablanca. 40 participants portant 30 projets ont assisté à un Boot camp encadré par PopUp Business School, une première au Maroc, et en Afrique. Cet atelier a vu l’émergence de projets très prometteurs opérant dans des secteurs d’activités divers. Ces 40 porteurs d’idées ont été suivis, encouragés, formés et conseillés durant 4 mois, par les experts de Bidaya et MCISE qui ont également mis leurs réseaux au service des jeunes porteurs de projets : Et les résultats sont là. 30 sont en train de voir le jour. Ces nouvelles entreprises sont à l’initiative d’opportunités d’emplois durables et nombreux sont ces projets qui devraient avoir un fort impact social ou environnemental.

« Nous lançons aujourd’hui le programme «1000 Fikra» sur le plan national. Afin de toucher un maximum de jeunes ou moins jeunes à travers l’ensemble du Royaume, toutes régions confondues, », précise le directeur général de Afriquia, Said El Baghdadi. « Un film sera également diffusé sur les réseaux sociaux, rappelant que chacun peut transformer ses rêves en réalité, et ses idées en petite, voire en grande entreprise », ajoute-t-il.

Quelques informations pratiques
Qui peut présenter un projet ?

Tous les Marocains et les Marocaines, jeunes ou moins jeunes, sans condition de diplôme ou d’expérience peuvent s’inscrire et présenter leurs idées de projets.
Il suffit de s’inscrire sur le site web www.1000FIKRA.com
Un centre de relations est également mis en place pour répondre aux questions des candidats.

Comment se déroulera la sélection des projets ?

Les idées soumises seront toutes examinées par un panel d’experts et évaluées suivant deux critères clés :
Est-ce que l’idée est claire et réaliste?
Est-ce que le ou les porteurs du projet sont motivés et engagés?

Les porteurs d’idées qui auront passé ce premier filtre seront appelés pour un entretien dans leurs régions respectives.

Ceux qui auront convaincu le jury durant les entretiens seront invité s à rejoindre le Programme «1000 FIKRA».

Les autres se verront approcher avec un feedback constructif et une invitation à resoumettre leur idée à une session ultérieure.

Enfin et concernant le programme « 50 Sprints », il est à souligner que Afriquia, et pour accompagner les startups marocaines dans le déploiement de leurs activités, s’associe à l’incubateur HEC PARIS. Ainsi, les startups sélectionnées bénéficieront d’une incubation de 3 mois, au sein de la prestigieuse StationF, le plus grand campus de startups au monde, où elles auront accès à un accompagnement sous forme de coaching et de mentoring ainsi que de mises en relation avec des professionnels de leurs secteurs d’activité. Ils auront également accès à un financement et seront accompagnés pour leurs levées de fonds.
L’appel à projets pour ce second Programme «50 Sprints», sera ouvert dans les prochaines semaines.

A propos d’Afriquia
Leader de la distribution de carburant au Maroc, Afriquia fête cette année les 60 ans de sa création. L’entreprise compte aujourd’hui plus de 530 stations-service à travers l’ensemble du Royaume. Consciente des aspirations de la société marocaine, Afriquia, entreprise engagée et responsable, mène diverses actions de mécénat et de sponsoring, participant ainsi à la protection de l’environnement et au développement social, sportif et culturel des différentes régions du Royaume.

A propos de MAAK
Créée en 2019, la Fondation «Maak» a pour but de participer au soutien, au développement et au suivi de projets entrepreneuriaux initiés par des personnes physiques et/ou des entreprises dès lors qu’ils présentent un intérêt économique et/ou social certain et plus généralement de soutenir des initiatives permettant de promouvoir et développer l’entrepreneuriat au Maroc.

A propos de PopUp Business School
Cette institution anglaise de nouvelle génération est réputée internationalement pour ses formations pratiques, à la fois innovantes et très stimulantes, qui visent à encourager les participants à créer leur entreprise. Des cours sont également disponibles en ligne sur leur site. En 2018, les experts de PopUp Business School ont aidé 2 260 personnes à travers le monde et œuvré à la création de 680 entreprises.

A propos de Bidaya
Implanté à Casablanca depuis 2015, Bidaya a accompagné, depuis son lancement, plusieurs startups à fort impact social ou environnemental, au travers de son programme Bidaya Incub. Destiné aux entrepreneurs en phase d’amorçage, cet incubateur adresse l’ensemble des étapes nécessaires au lancement d’une startup
: de l’idéation à la définition du business model, en passant par le prototypage et les tests.

A propos de MCISE
Fondé en 2012, le Centre Marocain pour l’Innovation et l’Entrepreneuriat Social (MCISE) est une organisation à but non lucratif dédiée au soutien des entrepreneurs sociaux avec des idées de changement systémique de la société marocaine. Au fil des ans, MCISE a développé son expertise dans la sensibilisation et le plaidoyer, l’éducation et la formation, l’incubation et le coworking ainsi que dans la recherche et le conseil.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Burundi-Maroc: les Lions de l’Atlas sont arrivés à bon port

Après un premier match peu convaincant face à la Mauritanie, les Lions de l'Atlas se sont envolés pour Bujumbura pour croiser le fer avec le Burundi ce 19 novembre...