Une vente aux enchères inédite à Tanger (Mazad & Art)

Mazad & Art – La maison de vente tangéroise présente sa vente de printemps le 28 avril 2019 à 16H00 au Hilton Tanger.

Une vente riche et variée caractérisée par des œuvres magistrales telles que “Le garde Royal” de Meriem Mezian, une œuvre réalisée par l’artiste dans les années 50 et qui trouverait aisément sa place sur les murs d’un musée.

Parmi ces œuvres majeures de cette vente, figurent également “Technique mixte sur panneau sans titre” de l’artiste Saad Bencheffaj datée 1965 ou des œuvres géométriques exceptionnelles de Tayeb Lahlou datant respectivement de 1961 et 1963.

La chronologie historique du catalogue nous fait atterrir vers 1970 sur une œuvre très rare de l’artiste Abdelkrim Ouazzani.

La collection proposée ne fait pas l’impasse sur les artistes internationaux, bien au contraire : une nature morte de grande facture de l’artiste chilien Claudio Bravo donne le la et d’autres suivent : Jéronimo Muniz, Sabhan Adam …etc

En orientalisme, plusieurs œuvres y figurent et spécialement “Cavaliers au repos” de Henri Rousseau et “le jeune porteur de cruche” de José Cruz Herrera parmi une pléiade de toiles et d’aquarelles.

Mazad et art présente un catalogue, comme à son accoutumé, riche et diversifié où figurent des œuvres exceptionnelles pour les amateurs ou les collectionneurs les plus aguerris.

De grands noms de la peinture Marocaine y sont représentés comme Chaibia Talal, Abdelkebir Rabi, Brahim Saddouk ou le regretté Abdelbassit Bendahman. Enfin, ce sont 144 œuvres et compositions qui partiront sous le marteau de maitre Mayeul de la Hamayde et sous l’œil attentif de Chokri Bentaouit, maître de cérémonie de cette enchère qui s’annonce grandiose.

A.K.A.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Zara s’inspire encore une fois du Maroc

Zara s’est inspirée du Maroc pour sa collection printemps-été 2019.