Son mari, ses comptes Facebook…Dounia Batma met les choses au clair (VIDEO)

La chanteuse marocaine Dounia Batma était présente, samedi 7 juin, pour la 25ème édition du festival Timitar tenu à Agadir, aux côtés de la chanteuse de chaâbi, Zina Daoudi, et de l’ambassadeur de la musique amazighe, le chanteur Larbi Amghar.

Dounia Batma, qui est très active sur les réseaux sociaux et fait beaucoup parler d’elle, a répondu à la polémique concernant ses comptes officiels, lors de la conférence de presse tenue quelques heures avant son concert.

“Je n’ai pas de compte Facebook. Il y a un compte Facebook qui parle en mon nom, je ne suis absolument pas responsable des contenus publiés sur cette page”, a déclaré Dounia Batma. Et d’ajouter: “Concernant Instagram, il nous est donné le choix d’accepter ou de refuser les commentaires des gens, qu’ils soient négatifs ou positifs. Cela m’arrive de temps à autre de libérer l’accès aux commentaires afin de lire ce que l’on m’écrit en bien ou en mal et de répondre”.
Interrogée sur son prétendu conflit avec son époux, Mohamed Al Turk, qui est également son manager, la chanteuse a répondu avec le sourire: “Il est là, à mes côtés. S’il y avait un quelconque conflit, il ne serait pas venu avec moi”, s’est-elle exclamée.

Suite aux rumeurs sur une prochaine collaboration avec le producteur et compositeur marocain RedOne, Dounia Batma a répondu que “c’est une joie d’avoir rencontré RedOne. C’est une personne très agréable, il a un talent et une énergie incroyable. Il a pu transmettre la musique marocaine à l’international et n’importe quel artiste souhaiterait collaborer avec lui. Inchallah, on pourrait envisager un travail avec RedOne, mais je ne veux pas me prononcer sur le sujet actuellement.”

D.K.

TEST DRIVE - Découvrez la Citroën C3 Aircross, désormais dispo au Maroc !

Suggestions d’articles

Tanger Med: bonne nouvelle pour ceux qui font la traversée

Le ministère de l’Équipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau a annoncé une baisse des tarifs de la traversée.