Mohamed Choubi évoque son franc-parler (VIDEO)

Le comédien Mohamed Choubi est un artiste talentueux, un excellent acteur, adulé du public, aussi bien au Maroc qu’ailleurs. Mais comme toute personne charismatique, il a certains détracteurs, envieux, jaloux et aigris.

Et, parmi ceux-ci, il n’y en a qui, ne trouvant rien à lui reprocher de sérieux, se contentent de miettes et pointent son assiduité, aussi bien sur diverses manifestations et réunions que sur les réseaux sociaux. Comme si c’était un “crime” puni par la loi!

A ces personnes, Mohamed Choubi, qui n’a jamais eu la langue dans la poche, mais plutôt est connu pour son franc parler, tout en demeurant une personne affable, sympathique et ouverte au dialogue, répond sans… langue de bois. “Oui, dit notre artiste,  j’interagis avec tous les sujets, aussi bien artistiques que politiques, ou autres. Et ce, car je suis un citoyen marocain bénéficiant de tous les droits et libertés que m’octroie la Constitution de mon pays”.

Choubi n’a pas non plus manqué
“d’égratigner” certains de ses collègues artistes (Suivez son regard!), dont la participation sociale est archi-absente. Puisqu’ils ne se contentent que de se pavaner sur le tapis rouge que déroule tel ou tel festival, local, national, voire international, sans jamais oser donner leur avis sur tel ou tel sujet.

D’un autre côté, répondant à une question de la revue “Ghalia” sur les blogueuses qui investissent le domaine artistique et le cinéma, sans nulle formation académique, Mohamed Choubi a fait preuve de diplomatie et de respect, selon son habitude. Mais avec tout de même un petit zeste d’humour “bahjaouie”, comme le Marrakchi qu’il est et qu’il est fier d’être, aussi bien que sa fierté d’être Marocain.

“Ces personnes ne constituent pour moi aucun souci, ni problème personnel! Mais je me demande s’ils ont les moyens de persévérer ou bien si elles vont seulement continuer à montrer leurs biceps ou à faire admirer leurs charmes”, a-t-il fait comme commentaire.

A signaler que Mohamed Choubi a expliqué son absence, lors des premiers jours, à la 18ème édition du Festival international du film de Marrakech, pour des raisons professionnelles. Mais il avait fait acte de présence au grand évènement qu’abrite la ville ocre, sa ville natale, depuis mardi dernier.

Larbi Alaoui

Articles similaires

Suggestions d’articles

L’acteur Mohamed Choubi raconte comment il a failli perdre la vie

L'acteur marocain Mohamed Choubi a survécu à un grave accident, vendredi soir.