Nouvelle distinction pour la mosqué Al-Quaraouiyine de Fès

Quatre sites marocains ont été inscrits à la liste finale du patrimoine islamique à l’issu de la réunion extraordinaire de la commission du patrimoine dans le monde islamique, tenue les 2 et 3 décembre courant au siège de l’Organisation islamique pour l’éducation, les sciences et la culture (Isesco), a indiqué ce lundi un communiqué du ministère de la Culture, de la Jeunesse et des Sports -département de la Culture-.

Il s’agit de la mosqué Al-Quaraouiyine à Fès, la mosquée de Tinmel des Almohades situé dans le Haut Atlas occidental, le site de Ksar Sghir dans la province de Tanger et de l’Oasis de Feguig, a précisé le communiqué.

Par ailleurs, les sites de Moulay Idriss Zerhoun, la ville de Taza, le site du Lixus, le monument funéraire d’Al Kour dans la province d’El Hajeb, la grotte de Taforalt dans la province d’Oujda, le parc de Talassemtane dans la province de Chefchaouen, la réserve des arbres dragonniers Ajgal dans l’anti-Atlas, le parc de Khenifiss, le parc national de Dakhla, la ville de Casablanca et le bassin de l’Oued-noun ont été ajoutés à la liste préliminaire du patrimoine du monde islamique, a indiqué la même source.

Le choix de ces sites historiques et naturels vient couronner l’action du département de la culture (Direction du patrimoine culturel), qui a pour objectif de préserver et de valoriser le patrimoine culturel marocain et de le faire connaitre aux niveaux national et international. C’est également une reconnaissance de la valeur et des dimensions humaines de ces sites, conclut le communiqué.

M.D. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Coronavirus: le ministère de la Santé a fait une annonce

Le Maroc a instauré le contrôle sanitaire aux ports et aéroports internationaux, en vue de détecter précocement tout éventuel cas importé et d'enrayer la propagation du virus Corona, le cas échéant, a indiqué ce samedi le ministère de la Santé.