Le Maroc à l’honneur au prestigieux Metropolitan Museum de New York

Le patrimoine archéologique marocain est à l’honneur, trois mois durant, au prestigieux Metropolitan Museum de New York, l’une des plus grandes institutions muséales du monde, avec l’exposition du célèbre buste en bronze de Juba II datant de l’an 25 avant J.-C.

Le buste en bronze de Juba II représente l’un des chefs-d’œuvre du patrimoine culturel marocain. la pièce figure parmi les œuvres mises en perspective au musée new-yorkais, dans le cadre de l’exposition « Pergamon et les royaumes hellénistiques de l’ancien monde », qui se tient dans la Grosse Pomme du 18 avril au 17 juillet.

Parmi les œuvres exposées cette année « se trouve l’un des portraits les plus émouvants de l’exposition, à savoir le buste en bronze d’un jeune roi africain nommé Juba II, prêté par le musée archéologique de Rabat, au Maroc », indique le New York Times.

Ce n’est pas la première fois que cette pièce légendaire de la collection archéologique marocaine est prêtée à des musées étrangers. Elle avait été notamment exposée au Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (MuCEM), en France, en 2014.

Fils du roi numide Juba Ier, Juba II fut un érudit et un grand collectionneur d’art. On lui doit notamment la rédaction de nombreux traités d’histoire et de géographie, et l’organisation d’explorations scientifiques aux îles Canaries et aux sources du Nil.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page