Mawazine: le grand bilan de la 17e édition

La 17ème édition du Festival Mawazine, organisée du 22 au 30 juin 2018 sous le Haut Patronage du roi Mohammed VI, a franchi la barre des 2,5 millions de spectateurs, en plus des millions de téléspectateurs qui ont suivi la manifestation à travers les chaînes de télévision nationales et internationales ainsi que par le biais des réseaux sociaux, a indiqué l’Association Maroc-Cultures, organisatrice de l’événement.

Cette édition “s’est terminée en beauté après neuf jours de concerts inoubliables, de temps forts et d’émotions partagées”, a précisé l’association dans un communiqué, exprimant “ses plus profonds remerciements à son public, toujours plus fidèle”.

“Festival de tous les records, avec une fréquentation qui ne cesse de grandir année après année, Mawazine a une fois de plus confirmé sa place en tant qu’événement musical international”, a souligné la même source, notant que “la manifestation a aussi proposé un accès gratuit à 90% des festivaliers”.

Mawazine est aujourd’hui l’un des rares festivals au monde à ne pas percevoir d’argent public, a expliqué Maroc-Cultures, précisant qu'”entièrement autonome, son modèle économique s’appuie sur les revenus tirés des ventes de tickets et du sponsoring des sociétés privées, éliminant ainsi toute aide publique”.

Pour conforter encore plus la dimension culturelle du festival, Facebook a souhaité s’associer cette année à Mawazine, a rappelé l’association.

Maroc-Cultures a aussi tenu à rappeler les temps forts de la 17ème édition, notamment à l’OLM Souissi avec les shows de Bruno Mars, de French Montana ou encore de Luis Fonsi; au Théâtre Mohammed V avec notamment Majida El Roumi ou encore à l’espace Nahda avec la diva émiratie Ahlam, sans oublier les prestations des artistes marocains: Najat Aâtabou, Stati, Douzi, Aminux, H-Kayne, Senhaji et tant d’autres.

S.L.

TEST DRIVE - Découvrez la Citroën C3 Aircross, désormais dispo au Maroc !

Suggestions d’articles

Rabat: un policier met fin à ses jours

Drame à Rabat.