Marry me: que vaut la comédie romantique, signée J-lo ?

Force est de constater qu’en ce début d’année, certaines choses n’ont pas changé. On a l’impression de vivre un jour sans fin, avec les mêmes conversations stériles à base de «Alors tu es négatif ?» , «Tu es cas contact d’un cas contact qui lui-même ne s’est pas encore fait tester ?», bref on est, comme dirait certains, «keblo» dans la même sphère temporelle qui dure depuis maintenant deux ans.

Alors pour s’évader un peu, on aurait pu vous proposer de vous (re)plonger dans «Don’t look up» sur Netflix, histoire de rigoler un peu de la fin du monde, mais au lieu de ça on vous parle du dernier film de J-Lo «Marry me».

À l’approche de la Saint-Valentin, quoi de mieux qu’un bon «rom-com» à l’américaine pour vivre une romance à base de strass, de paillettes et de «happy ending». Et qui mieux que Jennifer Lopez pour jouer dans un film romantique ? C’est presque devenu un pléonasme tant on s’est habitué à voir J-Lo dans ce registre. Souvenez-vous, Jennifer Lopez connaît un premier tournant au début des années 2000 lorsqu’elle rejoint le casting principal d’«Un mariage trop parfait».

Elle volera d’ailleurs la vedette à un certain Matthew McConaughey dans un rôle qu’elle ne connaîtra que très bien par la suite : celui de la jolie célibataire encore fleur bleue. Depuis, Jennifer Lopez a enchaîné à la pelle au cours des années 2000-2010 : «Angel Eyes, Coup de foudre à Manhattan, Amours troubles, Père et fille, Sa mère ou moi !, Le Plan B, Ce qui vous attend si vous attendez un enfant» ou bien encore «Seconde chance» sont là pour le prouver.

Elle revient cette fois-ci dans «Marry me», qui raconte donc l’histoire de Kat, une superstar de la chanson qui vit le parfait amour avec son partenaire Bastian incarné par Maluma et qui lui aussi est une star de la musique. Pourtant, à quelques heures de faire son concert en tenue de mariée, en vue d’une future demande devant des millions de personnes, elle apprend sur les réseaux que son petit ami la trompe avec son assistante.

Totalement déboussolée, elle aperçoit alors dans le public Charlie Gilbert, un professeur de mathématiques qui accompagnait sa fille. Cette dernière, totalement fan de Kat, lui a d’ailleurs confié une pancarte où il y était inscrit «Marry me» (épouse-moi). Prenant la demande au premier degré, la superstar accepte alors la demande de mariage. Débute alors une rocambolesque aventure entre deux individus aux univers totalement opposés. «Marry me» est un mix entre le très célèbre «Coup de foudre à Notting Hill» et l’émission culte française «Mariés au premier regard». Ce film fait écho à la vie de la diva dont les histoires d’amour ne passent pas inaperçues et sont largement relayées sur les réseaux sociaux, en témoigne son idylle amoureuse avec Ben Affleck.

«Marry me» est un concentré de «Feel good» et de «Love story» et c’est justement ce dont on a besoin en ce moment. «La beauté sauvera le monde», disait Dostoievski. Parce qu’on peut vivre masqué toute notre vie mais pas sans amour, «Marry me» fera rêver les célibataires et pour ceux qui sont en couple «Quand est ce que tu vas mettre des paillettes dans ma vie Kevin», dixit Ines Reg. Si vous ne vivez plus le grand chelem qu’est l’amour ou si vous êtes en perte de romantisme dans votre vie amoureuse, allez voir «Marry me» et prenez-en de la graine.

Eliane Lafarge


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page