L’Institut français réunit de grands pianistes à Rabat

Dans le cadre de sa saison culturelle 2018, l’Institut français du Maroc lance, pour la première fois, un cycle de musique consacré aux grands interprètes. Ce nouveau rendez-vous vous propose de découvrir trois grandes figures du piano français: Anne Queffélec en mars, Alexandre Tharaud en avril et Célimène Daudet en décembre prochain. Le fil rouge de cette programmation est l’impressionnisme musical, un courant illustré par des compositeurs français comme Ravel ou Debussy.

Anne Queffélec, la virtuose de la scène classique

Considérée comme l’une des plus grandes pianistes de son époque, Anne Queffélec ouvre à Rabat ce Cycle des grands interprètes. Après des études au conservatoire de Paris, elle remporte de nombreux succès dans des concours internationaux, comme le concours de Leeds, qui lui permettent de jouer dans les plus grands orchestres et les plus grandes salles de concert.

À la scène comme pour ses enregistrements, Anne Queffélec cultive un répertoire éclectique. Le programme de ses concerts au Maroc balayera trois siècles d’histoire de la musique, de Bach à Ravel. Dans une première partie baroque et classique, elle jouera un florilège de transcriptions et d’œuvres originales de Bach et Haendel puis enchainera avec la grande sonate kv333 de Wolfgang Amadeus Mozart. La pianiste abordera également le cycle des Miroirs de Ravel,
un des plus grands chefs d’œuvre de la musique française.

Anne Queffélec donnera son récital le mardi 20 mars à 20h au Théâtre National Mohammed V à Rabat.

Alexandre Tharaud, un artiste rare au répertoire éclectique
Pianiste virtuose, Alexandre Tharaud a reçu plusieurs récompenses en particulier pour son interprétation des oeuvres de Francis Poulenc ou Maurice Ravel. Sa carrière internationale l’a mené sur les plus grandes scènes d’Amérique du Nord, d’Asie et d’Europe. Il a été le soliste des orchestres les plus prestigieux.

Le répertoire d’Alexandre Tharaud s’étend de la musique baroque aux compositeurs contemporains. Parmi ses derniers enregistrements d’une discographie d’une extraordinaire richesse: le Concerto n°2 de Rachmaninov accompagné par le Royal de Liverpool Philarmonic Orchestra et les Sonates pour violoncelles de Brahms.

Alexandre Tharaud est également l’auteur de deux livres et apparaît au cinéma dans le film Amour de Mickael Haneke en 2012, où il joue son propre rôle.

Alexandre Thauraud se produira le jeudi 12 avril à 20h au Théâtre National Mohammed V à Rabat.

Suggestions d’articles

La vérité sur les rumeurs annonçant la mort de Hajja Hamdaouia

Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que la chanteuse à succès est sujette à ce genre de rumeurs.