« Le Sahara, notre identité »: les confidences de Mohamed El Yazghi

Figure incontournable de la scène politique du Royaume, celui qui a su incarner la gauche marocaine à sa juste valeur bien plus que d’autres, l’ancien secrétaire général de l’Union socialiste des forces populaires (USFP), Mohamed El Yazghi, aujourd’hui 83 ans, est en même temps le sujet et le personnage clé du livre à paraître en ce début de mois à venir et dont le journaliste Youssef Jajili est l’auteur.

S’intitulant « Le Sahara, notre identité » l’ouvrage se veut un recueil de confidences, sur le Sahara marocain, de l’ex homme politique qui fut  ministre d’Etat entre autres. Mohamed El Yazghi se rappelle donc aux bons souvenirs de ceux qui avaient vite fait de le croire définitivement retiré à la suite de la publication de ses mémoires en 2012 (Siratou Watan, Massiratou Hizb ou Marche d’un pays, démarche d’un parti).

Il réapparait cette fois, non en homme politique ni, même en écrivain, ou journaliste, mais en témoin de son époque en se faisant l’avocat d’une cause cruciale qui tient à cœur tous ses compatriotes: le Sahara marocain. Sous la plume de Jajili, traduite pour la circonstance en quatre langues, arabe, français, espagnol et anglais, le Poulidor de l’USFP que l’on dénommera ainsi du fait qu’il fut longtemps l’éternel second des différents leaders socialistes et de leur histoire ayant jalonnée le parcours d’un parti, aujourd’hui en déperdition, reprend le tracé de l’affaire du Sahara depuis son origine, puis sous le règne de Mohammed V pour le décortiquer sous celui de Hassan II et de Mohammed VI.

Il y retrace des secrets, des détails politiques et sécuritaires évoquant les grandes personnalités politiques tels que Omar Benjelloun, Rachid Ben Abdallah, Allal El Fassi et autres, bref, des noms que notre Histoire ne peut ignorer et qui ont tant influencé le dossier du Sahara marocain depuis l’indépendance du Royaume.

Le livre ne se limite pas qu’à cela. De faits d’histoire d’évènements majeurs qu’aura traversés le Maroc s’ajoutent à ses pages pour l’enrichir en l’enrobant d’une sincérité qui n’a d’égale que la richesse d’âme d’un homme voué à un antagonisme acharné.

Mohamed Jaouad Kanabi   

 




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page